Alors que la cinquième réunion de haut niveau du comité de suivi de l’accord (CSA) ais Kidal le jeudi 11 février 2021 sous les projecteurs l’a zone de l’Adrar risque de susciter la polémique. La faute à un déploiement de la police qui n’aura que pour hiérarchie directe la Collectivité de son ressort donc l’état major particulier de la coordination des mouvements de l’Azawad’’(CMA). En milieu du mois, la brouille était forte avec la CMA qui delimitait sa zone militaire. Le ministère des affaires étrangères avait condamné cette décision unilatérale en porte à faux avec l’accord de paix

Nouvel Horizon

 

MaliwebNord-Mali
Alors que la cinquième réunion de haut niveau du comité de suivi de l’accord (CSA) ais Kidal le jeudi 11 février 2021 sous les projecteurs l’a zone de l’Adrar risque de susciter la polémique. La faute à un déploiement de la police qui n’aura que pour hiérarchie directe la...