opti, 05 novembre (AMAP) Mopti (dans le Centre du Mali), abritera les 5 et 6 novembre 2019 une rencontre de haut niveau qui se focalisera sur la situation de l’école dans la Région de Mopti, afin de proposer des solutions idoines pour l’ouverture des établissements  fermés, a appris l’AMAP de source officielle.

Cette rencontre, sous la présidence du gouverneur de la Région, le général de brigade Abdoulaye Cissé, regroupera l’ensemble des acteurs de l’éducation (autorités administratives, responsables de l’éducation, élus, parents d’élèves, les CGS) des 8 cercles, les partenaires techniques et financiers et du niveau central de l’enseignement.

On rappelle qu’en début d’année, on dénombrait environ 605 établissements fermés dans la région, à cause de la crise sécuritaire, dont 371 dans l’Académie d’enseignement de Douentza et 234 dans celle de Mopti. Avec les récents évènements d’enlèvement d’enseignants dans l’arrondissement de Korientzé et la prolifération des menaces « djihadistes », le nombre d’écoles fermées s’accroit dans l’Académie d’enseignement de Mopti.

La rencontre permettra de lancer la réflexion, l’analyse approfondie de la situation pour que les milliers d’enfants privés de leur droit d’aller à l’école soient un mauvais souvenir dans la Région de Mopti.

DC/MD (AMAP)

MaliwebEducationNord-Mali
opti, 05 novembre (AMAP) Mopti (dans le Centre du Mali), abritera les 5 et 6 novembre 2019 une rencontre de haut niveau qui se focalisera sur la situation de l’école dans la Région de Mopti, afin de proposer des solutions idoines pour l’ouverture des établissements  fermés, a appris l’AMAP de...