C’est arrivé en début d’après-midi du dimanche 10 mars dernier. Des soldats français qui patrouillaient près du village d’Akabar, situé à une dizaine de kilomètres de la frontière nigérienne, sont tombés dans une embuscade. Ils ont été visés par un véhicule bourré d’explosifs avant d’essuyer des tirs à l’arme automatique de la part des assaillants. Le bilan fait état d’au moins quinze militaires français blessés dont deux grièvement.

Source: l’Indépendant

MaliwebNord-Mali
C’est arrivé en début d’après-midi du dimanche 10 mars dernier. Des soldats français qui patrouillaient près du village d’Akabar, situé à une dizaine de kilomètres de la frontière nigérienne, sont tombés dans une embuscade. Ils ont été visés par un véhicule bourré d’explosifs avant d’essuyer des tirs à l’arme...