Deux jeunes filles de 18 ans ont été violées dimanche par une dizaine d’hommes lors d’un mariage à Gao. Selon des sources locales, deux présumés auteurs de l’agression sexuelle ont été arrêtés par la police. L’enquête se poursuit pour retrouver les huit autres complices.

prostitue-confidence-violence-conjugale-fille-femme-chambre-passe-couche

GAO : une équipe de distribution de l’ONG Oxfam attaqué par trois hommes armés

Une équipe de distribution de l’ONG Oxfam a été attaquée hier  dans la commune Gabero par trois hommes armés non identifiés. Les bandits ont dépouillés les passagers de leurs biens, Un villageois qui a tenté de s’interposer a été blessé.

ANSONGO : le Centre de Santé Communautaire de Tin hamma braqué par trois hommes armés

Le Centre de Santé Communautaire CSCOM de Tin hamma a été braqué dimanche par trois hommes armés circulant à moto. Selon des sources locales, les assaillants ont enlevé deux motos de la structure avant de s’enfuir. Aussi ce samedi soir, à 22h, deux motos ont été également enlevées par des bandits à Kaykahonay, un village situé à 7 km d’Ansongo. Selon des sources concordantes, les bandits ont dépouillé quelques villageois de leurs argents.

 ==========================================

ELECTIONS GENERALES DE 2018 : Le CDR demande la purge des listes électorales

Dans une lettre datant d’hier le 18 Septembre 2017,  le Collectif pour la défense de la République dirigé par Mohamed Youssouf Bathily dit Rast Bath a demandé  au ministre de l’Administration Territoriale l’inscription et la Purge de la liste électorale pour la campagne 2018. « Il nous est donné de constater que près de un million de maliens ont atteint l’âge de majorité et qui doivent être inscrits du 1 er au 31 octobre. A l’approche de la campagne de sensibilisation des électeurs que les activités prévues par les articles 39, 44, de la loi électorale modifiée 2016…  notamment l’information des populations pour les inscriptions sur les listes électorale,  n’a pas commencé. »

Aussi,  fait remarquer Rast Bath et ses camarades « nous attirons votre attention sur la nécessaire   purge de la liste électorale ainsi que  sa mise à jour avant le 31 décembre 2018.

En tout état de cause, pour pouvoir voter, un citoyen doit être inscrit sur une liste électorale. La liste électorale est permanente mais elle fait l’objet d’une révision annuelle effectuée par une commission administrative.

Dans ces conditions, il est indispensable de statuer sur les demandes d’inscription ou de radiation  et de s’assurer que les personnes déjà inscrites ont conservé leur droit à continuer de figurer sur la liste électorale du bureau de vote ».

« Ce n’est que dans ces conditions que nous pourrons arriver à organiser des élections transparentes conformément aux principes cardinaux de la démocratie », prévient le CDR.

Des ampliations  ont été faites à la Délégation générale des Elections, la Ceni,  l’Ambassade de Suède, l’Ambassade de France, l’Ambassade des Pays Bas, l’Union européenne et la Minusma.

OD

MaliwebFaits diversNord-Mali
Deux jeunes filles de 18 ans ont été violées dimanche par une dizaine d'hommes lors d'un mariage à Gao. Selon des sources locales, deux présumés auteurs de l'agression sexuelle ont été arrêtés par la police. L’enquête se poursuit pour retrouver les huit autres complices. GAO : une équipe de distribution...