Dans un communiqué officiel en   date du 04 janvier 2021 le Congrès pour la Justice dans l’Azawad mouvement armé créé en 2016 avec le justificatif d’assurer la sécurité des populations de la région de Tombouctou et de Taoudéni  informe le Gouvernement malien, la Médiation Internationale ,la Coordination des Mouvements de l’Inclusivité ,la Coordination des Mouvements de l’Azawad ,la plate-forme des mouvements du 14 juin 2014 et l’ensemble des acteurs de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger que suite au décès tragique  de son président Azarok Ag Inaborchad le 10 décembre 2020 ; des consultations à l’interne du mouvement ont été menées pendant plusieurs jours à Gargando, une localité de moins de 8.000 habitants , dans la région de Tombouctou.

 

Lesdites consultations ont concerné l’ensemble des responsables politiques, militaire et de la société civile du mouvement au plus haut niveau et avaient pour objectif de désigner de manière consensuelle une personnalité qui assurera l’intérim en attendant qu’une rencontre ou un congrès extraordinaire ait lieu dans un bref délai pour une restructuration des instances du mouvement.

C’est ainsi qu’à l’issue des travaux de ces consultations le choix s’est porté sur la personne de Ehameye Ag Mohamedoun précédemment porte-parole du mouvement.

Le Congrès pour la Justice dans l’Azawad est un groupe armé fondé en octobre 2016 par des anciens du MNLA (Mouvement National de libération de l’Azawad) et du HCUA (Haut conseil pour l’Unité de l’Azawad), deux entités appartenant à la CMA, la Coordination des Mouvements de l’Azawad.

Parmi les fondateurs du CJA, le colonel Abass Ag Mohamed Ahmad, un déserteur de l’armée malienne. Le CJA est un mouvement politico-militaire des Touaregs de la tribu des Kel Ansar qu’on retrouve essentiellement au nord-ouest du Mali.

Rappelons qu’à la différence des autres mouvements, le Congrès pour la Justice dans l’Azawad a une grande particularité : il est dirigé par un bureau inclusif avec des Arabes, des Sonrai, des Tamasheq, nomades et sédentaires. Tout le monde est représenté dans le bureau. Toutes les communautés de Goundam sont membres de ce bureau.

IR-BABA

Source : NOUVEL HORIZON

MaliwebNord-Mali
Dans un communiqué officiel en   date du 04 janvier 2021 le Congrès pour la Justice dans l’Azawad mouvement armé créé en 2016 avec le justificatif d’assurer la sécurité des populations de la région de Tombouctou et de Taoudéni  informe le Gouvernement malien, la Médiation Internationale ,la Coordination des Mouvements...