En dépit des révélations chez nos confrères de l’Agence de presse Reuters sur les  négociations entre les autorités maliennes et la Société privée de sécurité russe Wagner de l’arrivée possible des militaires russes au Mali pour former l’armée malienne en plus de la protection des hautes personnalités du pays, les autorités françaises sont dans l’inquiétude.

Avant l’arrivée au pouvoir de la junte militaire, la population malienne n’a cessé de réclamer et solliciter la venue des forces russes au Mali, pour combattre les terroristes au vu le double jeu que mène la France dans la lutte contre le terrorisme au Mali et dans le Sahel.

Pour concrétiser ce vœux selon l’Agence de presse Reuters, les autorités malienne ont entamé  depuis début septembre, des pourparlers avec la société privée russe Wagner une information confirmée par le ministère de la Défense malien. Cette arrivée de la société privée russe Wagner aura pour objectif de former l’armée malienne en plus de la formation, Wagner doit protéger les hautes personnalités du pays comme ils le font en Centrafrique.

Et en dépit de cette annonce de rapprochement entre Bamako et Wagner, Paris est dans la tourmente et affirme son inquiétude de la présence de militaires russes au Mali. Les autorités françaises brandissent la menace d’un retrait des troupes françaises du Mali. « Une intervention d’un groupe de ce type au Mali serait incompatible avec l’action des partenaires sahéliens et internationaux du Mali », a affirmé Jean-Yves Le Drian, le chef de la diplomatie française. Selon Paris, « Wagner est une milice privée composée de militaires qui s’est illustré avec des exactions, prédation, violation en tout genre ».

Mais d’après des spécialistes en sécurité, Paris est en train de faire une campagne de dénigrement contre la société privée Wagner et que même en France, il existe des sociétés privées. Vu le comportement que la France joue avec le Mali malgré l’Accord de Défense qui lie le deux pays, il serait bien de tisser d’autres partenariats sécuritaires avec d’autres pays. Pour eux, le tableau est déjà sombre presque neuf ans de présence française, la situation sécuritaire s’aggrave davantage au Mali et dans les autres pays sahéliens. « Si Wagner en collaboration avec nos FAMas peuvent contribuer à réduire l’insécurité au nord et au centre du pays tant mieux »,  affirment-ils

Ousmane Mahamane

Source: Mali Tribune

MaliwebNord-Mali
En dépit des révélations chez nos confrères de l’Agence de presse Reuters sur les  négociations entre les autorités maliennes et la Société privée de sécurité russe Wagner de l’arrivée possible des militaires russes au Mali pour former l’armée malienne en plus de la protection des hautes personnalités du pays,...