Dans le but de rendre un environnement sain, la MINUSMA a financé un projet de réhabilitation et d’équipement de la Direction régionale de l’Assainissement et du Contrôle des Pollutions et des Nuisances de Gao (DRACPN). La cérémonie de remise officielle a eu lieu ce mercredi 17 avril 2019 en présence de plusieurs personnalités.

 

Avec un coût d’environ 28 millions de francs CFA, la MINUSMA vient accompagner la population de Gao pour l’assainissement de son environnement et la lutte contre la pollution. La remise officielle des bâtiments et du matériel a eu lieu le mercredi dernier au siège de ladite structure à Gao. Cette remise a enregistré la présence de la majorité des directeurs régionaux des services décentralisés de l’État à Gao, des notabilités de la cité des Askia, du Chef du bureau intérimaire de la MINUSMA à Gao ainsi que ses collègues des différentes sections de la Mission onusienne, lit-on sur le site de la MINUSMA. En effet, ce projet d’impact rapide a entièrement été financé par la MINUSMA à travers la contribution du royaume du Danemark au Fonds d’appui pour la paix et la stabilisation au Mali, précise la même source. Il couvre dix bureaux, dont un pour le Directeur, un pour celui du Secrétaire, une salle de réunion, sept bureaux pour les agents et deux loges de gardien, quatre couloirs, trois toilettes ainsi qu’une latrine.

C’est ainsi que son Directeur Mohamed Ag Mohamedou a souligné que cet appui revêt d’une importance fondamentale puisqu’il « fait référence à l’article 15 de la constitution du Mali qui stipule que toute personne a droit à un environnement sain. La protection, la défense de l’environnement et la promotion de la qualité de vie sont un devoir pour tous et pour l’état ». Ce projet, ajoute-t-il, « va considérablement améliorer nos conditions de travail personnel et accélérer la reprise totale de nos activités ».

Au cours de cette cérémonie symbolique de remise officielle et de visite des locaux, Cheick Fanta Mady Bouaré, directeur de cabinet du Gouverneur de la région n’a pas caché sa satisfaction face à cette réalisation faramineuse, ainsi, déclare-t-il, « La réalisation de ce projet a été très bien faite et nous remercions énormément la MINUSMA pour son accompagnement dans la région. J’invite par cette occasion le directeur et les agents de cette direction à prendre soin de ce joyau afin de mieux servir les populations de Gao qui ont urgemment besoin de la prestation de votre service, car il n’y aurait pas de santé sans un environnement sain. »

À noter que, la Direction régionale de l’Assainissement et du Contrôle des Pollutions et des Nuisances de Gao a, entre autres pour mission de suivre la construction des ouvrages d’assainissement autour des points d’eau ; d’analyser les rapports d’études d’impacts environnementaux, sociaux et les notices ; d’appliquer et veiller au respect des textes législatifs, réglementaires et normatifs relatifs à l’assainissement et au contrôle des pollutions et des nuisances ; d’assurer l’exécution des programmes de sensibilisation et de formation des citoyens sur les effets néfastes de l’insalubrité des pollutions et des nuisances…

C’est ainsi que M. Issa Thioune, Chef du Bureau intérimaire de la MINUSMA à Gao soutient cette œuvre : « C’est toujours un grand plaisir pour la MINUSMA d’avoir des occasions de montrer qu’elle fait de son mieux pour mettre en œuvre son mandat. L’inauguration de ce projet s’inscrit en droite ligne du mandat de la MINUSMA qui consiste à accompagner la restauration et le retour des services étatiques, sur l’ensemble du territoire national. La MINUSMA ne saurait se substituer à l’État. Elle vous réitère son engagement à toujours être à vos côtés pour la mise en œuvre de l’accord de paix dans le cadre d’un Mali Un et indivisible tel que stipulé dans cet accord », rapporte la MINUSMA sur son site.

Bakary FOMBA, Stagiaire

Le Pays

MaliwebEnvironnementNord-Maliminusma
Dans le but de rendre un environnement sain, la MINUSMA a financé un projet de réhabilitation et d’équipement de la Direction régionale de l’Assainissement et du Contrôle des Pollutions et des Nuisances de Gao (DRACPN). La cérémonie de remise officielle a eu lieu ce mercredi 17 avril 2019 en...