L’annonce est tombée, hier mercredi 5 août. En effet, en concertation avec le gouvernement du pays hôte, l’ONU a décidé de fermer deux importants camps au Niger abritant des milliers de réfugiés maliens. Une décision motivée par la détérioration de la situation sécuritaire avec la recrudescence des attaques terroristes au niveau des zones où ces camps étaient logés.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebNord-MaliSociété
L’annonce est tombée, hier mercredi 5 août. En effet, en concertation avec le gouvernement du pays hôte, l’ONU a décidé de fermer deux importants camps au Niger abritant des milliers de réfugiés maliens. Une décision motivée par la détérioration de la situation sécuritaire avec la recrudescence des attaques terroristes...