Les ressortissants de la cité de 333 Saints ont lancé le samedi dernier au Conseil national du Patronat du Mali (CNPM) « L’Initiative Covid, Tombouctou tous unis, nous existons » en vue d’apporter leur concours à la lutte contre la propagation de la pandémie et à la prise en charge des patients.

 

Après Bamako, la région de Tombouctou est devenue depuis quelques jours l’épicentre de la pandémie avec plus de 363 cas à la date du vendredi 12 juin. Face à la situation, des ressortissants de la localité ont décidé de la création de « L’Initiative Covid, Tombouctou tous unis, nous existons » dont les activités ont été officiellement lancées ce samedi, à travers une conférence de presse. Elle a été animée par le Coordinateur de l’Initiative, El Hadj Baba HAIDARA entouré de plusieurs notabilités de la ville.

En mettant en place « L’Initiative Covid, Tombouctou tous unis, nous existons », selon le conférencier, les ressortissants de la région de Tombouctou veulent manifester leur solidarité et soutien dans la lutte contre la pandémie. Ce, surtout dans un contexte où les services sanitaires de prise en charge des malades sont butés à une insuffisance des moyens techniques, matériels et humains pour casser la chaine de contamination.
« Notre objectif est d’aider notre région à faire face à cette pandémie. On ne peut pas rester face à cette situation sans rien faire », a précisé le Coordinateur, El hadj Baba HAIDARA, tout en soulignant que le regroupement n’est pas une association au sens administratif.
En dehors de leur cadre, il a salué les nombreuses actions entreprises çà et là pour venir en appui aux malades, aux centres de santé, etc. Toutefois, pour agir plus et efficacement, M. HAIDARA estime nécessaire une coordination de l’ensemble de ces initiatives au seul bénéficie de la région de Tombouctou.
« J’invite donc ces groupes et associations à travailler ensemble dans cette perspective. Cette organisation permettrait d’orienter les actions et les interventions pour plus d’efficacité dans les résultats », a-t-il exhorté.
Également dans son intervention, il a rappelé quelques actions à l’actif de leur initiative pour aider à la lutte contre la covid-19. En effet, il a indiqué avoir doté 5 chefs-lieux de cercle de matériels de désinfection des lieux publics (marchés, mosquées, centres de santé, écoles). Aussi, des agents été formés vont assurer périodiquement la désinfection de lieux. La prise en charge de ces personnes est assurée par le regroupement, a ajouté le conférencier.
De même, des localités ont été dotées en matériel de protection, en intrants eau de javel et chlore d’un montant de plus de 4 millions de FCFA. En outre, pour améliorer la prise en charge alimentaire des personnes sous traitement, le regroupement envoie également des fruits frais aux malades de la covid-19 hospitalisés.
En perspectives, compte tenu du manque de certains médicaments, « L’Initiative Covid, Tombouctou tous unis, nous existons », a fait une commande de 10 000 boîtes d’AZITRYCINE, l’un des produits recommandés dans le traitement de la pandémie.
« Avec 2 boites pour le traitement individuel, l’action concernera 5 000 malades pour un coût de revient de 25 000 000 de francs CFA hors douane. La réception sera faite en cours de semaine prochaine », a déclaré le coordinateur.
Dans son intervention, il a aussi fait des plaidoyers pour le maintien de mobile test, de l’amélioration des conditions de travail du personnel soignant.

Par Sikou BAH

INFO-MATIN

MaliwebNord-MaliSanté
Les ressortissants de la cité de 333 Saints ont lancé le samedi dernier au Conseil national du Patronat du Mali (CNPM) « L’Initiative Covid, Tombouctou tous unis, nous existons » en vue d’apporter leur concours à la lutte contre la propagation de la pandémie et à la prise en charge des...