La plateforme des mouvements du 14 juin ne s’y reconnait pas

 

M.Sidi Brahim Ould Sidatt agissant au compte de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) et Me Harouna TOUREH au nom de la Plateforme ont signé un communiqué conjoint suite à l’annulation de la 38ème session du Comité de Suivi de l’Accord. Quelques heures après ce communiqué issu de la rencontre qui a eu lieu à Kidal et dans lequel les deux parties ont affirmé leur intention de s’engager à’’ renforcer leur union et à préserver la cohésion sociale, la réconciliation et la consolidation du lien social et en appellent aux autres Mouvements à se joindre à cette dynamique’’ un autre communiqué a surgi. Ce communiqué émanant de la Plateforme au nom de laquelle Me Harouna a signé dit le contraire.

‘’ Ce dernier est en train de signer des soi-disant accords politico-militaires au nom de la plate-forme. La plate-forme reste fidèle à ses principes et engagements qui sont l’unité nationale, la forme républicaine et laïque de l’Etat, à l’égalité des droits et des devoirs des tous les citoyen et dans toutes les régions du MALI et au redéploiement d’une armée nationale homogène et professionnelle’’, a réagi un membre de la Plateforme en parlant de Me TOUREH.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION JEUDI 19 SEPTEMBRE 2019

Par Mahamane TOURE

Source : Nouvel Horizon

MaliwebNord-MaliPolitique
La plateforme des mouvements du 14 juin ne s’y reconnait pas   M.Sidi Brahim Ould Sidatt agissant au compte de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) et Me Harouna TOUREH au nom de la Plateforme ont signé un communiqué conjoint suite à l’annulation de la 38ème session du Comité de...