Pour mettre fin à la tension qui régnait autour de Ménaka depuis la fin du mois de décembre dernier entre la CMA et la Plateforme, un nouvel accord a été signé, le dimanche 12 janvier dernier, par les chefs militaires des deux regroupements dans la zone.

 

C’était sous l’égide de nombreuses personnalités dont le gouverneur de la région de Ménaka, Daouda Maïga, en présence des représentants de l’Opération Barkhane et de la MINUSMA, du président du conseil supérieur des Imghads et Alliés Elhaj Gamou, des autorités locales, des chefs de fractions et leaders religieux de la région de Ménaka.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebNord-Mali
Pour mettre fin à la tension qui régnait autour de Ménaka depuis la fin du mois de décembre dernier entre la CMA et la Plateforme, un nouvel accord a été signé, le dimanche 12 janvier dernier, par les chefs militaires des deux regroupements dans la zone.   C’était sous l’égide de...