La Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) a été une nouvelle fois visée par de nouvelles sanctions. Le 10 juillet 2019, Monsieur Ahmed Ag El Bachir, membre influent de la Coordination, a été sanctionné avec 4 autres membres. Une sanction que dénonce les membres de la coordination qui doutent de « l’impartialité nécessaire qui doit animer l’esprit de la mission ».

Dans un communiqué publié le 12 juillet 2019, la coordination des Mouvements de l’Azawad s’est prononcée sur le régime de sanction et les raisons de cette sanction qu’elle récuse. Visiblement, elle n’est pas satisfaite des sanctions prononcées par le Conseil de Sécurité des Nations Unies contre l’un de ses membres sur cette liste de 5 personnes.

Nouvel Horizon

MaliwebNord-Mali
La Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) a été une nouvelle fois visée par de nouvelles sanctions. Le 10 juillet 2019, Monsieur Ahmed Ag El Bachir, membre influent de la Coordination, a été sanctionné avec 4 autres membres. Une sanction que dénonce les membres de la coordination qui doutent...