Composé de 850 hommes et femmes des forces de défense et de sécurité, le 7ème bataillon de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) a été mis en route ce vendredi 16 août 2019 lors d’une cérémonie présidée à Ouallam par le ministre nigérien de la défense Kalla Moutari en présence  de l’ambassadeur des Etats Unis au Niger, Eric Whitaker.

La cérémonie qui s’est également déroulée en présence de plusieurs officiers supérieurs, officiers, sous-officiers et hommes de rang a été le couronnement de 10 semaines d’entrainements intenses aux opérations de maintien de la paix, conformément  aux dispositions de l’Organisation des Nations Unies (ONU). L’entrainement a été dispensé par une coalition de  28 formateurs nigériens, européens et américains qui eux sont au nombre de 18 selon l’ambassade des Etats Unis au Niger.

Le ministre nigérien de la défense Kalla Moutari a loué la qualité de la formation et salué la coopération américaine qui en plus de la formation a mis à la disposition  des Forces Armées Nigériennes d’importantes  quantités de matériels divers, utiles à l’engagement du bataillon au Mali. S’adressant au personnel du 7ème bataillon nigérien, le ministre Kalla Moutari, leur a demandé de garder à l’esprit qu’ils sont les ambassadeurs du Niger pendant tout leur séjour au Mali. Ils doivent ce faisant faire preuve de professionnalisme, d’intégrité, d’abnégation et de discipline sans faille.

L’ambassadeur des Etats Unis au Niger, Eric Whitaker, a pour sa part situé l’importance de la participation continue  du Niger au sein de la MINUSMA en cette heure critique du processus démocratique au Mali. Il  a par ailleurs noté l’importance que le 7ème bataillon jouera lors des prochaines élections parlementaires et restera surtout en première ligne de défense de la région contre l’extrémisme violent et l’instabilité émanant du Mali. Les Etats Unis sont déterminés à travailler avec le Niger pour se développer et être davantage capable de faire face aux nombreuses menaces qui pèsent sur la région a rassuré l’ambassadeur. Pour démontrer son engagement, le gouvernement américain  selon l’ambassadeur, a fourni cette année  3 véhicules blindés de type PUMA pour la formation du contingent avant le déploiement pour le maintien de la paix. Aussi, les Etats Unis ont mis à la disposition du Niger, 4 millions de dollars pour des travaux d’amélioration des infrastructures du centre de formation au maintien de la paix de Ouallam.

À l’entame de la cérémonie, une Fatiha a été dite par l’imam de Ouallam afin d’implorer Dieux pour qu’il bénisse la cérémonie, le Niger et son peuple, ses partenaires et qu’il protège les soldats nigériens engagés sur les différents fronts.

IciNiger (Abdoulkarim Mahamadou)

MaliwebNord-Mali
Composé de 850 hommes et femmes des forces de défense et de sécurité, le 7ème bataillon de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) a été mis en route ce vendredi 16 août 2019 lors d’une cérémonie présidée à Ouallam par le ministre nigérien...