La fin de la semaine dernière a été marquée par une série de bavures perpétrées près des zones frontalières entre le Mali et le Burkina Faso. Dans un message vocal envoyé sur le réseau social  » Whatsapp « , le maire de la Commune de Gossi n’hésite pas à pointer du doigt la responsabilité des éléments des forces de défense et de sécurité du Burkina Faso.

 

Source : l’Indépendant

MaliwebNord-Mali
La fin de la semaine dernière a été marquée par une série de bavures perpétrées près des zones frontalières entre le Mali et le Burkina Faso. Dans un message vocal envoyé sur le réseau social  » Whatsapp « , le maire de la Commune de Gossi n’hésite pas à pointer...