armee malienne kidal gao tombouctouLa Dirpa affirme que les forces de défense et de sécurité sont en train d’effectuer les derniers préparatifs pour se réinstaller à Kidal.

 

« Nous sommes toujours engagés dans une phase de réorganisation qui est en train d’aboutir au redéploiement des forces sur le terrain. Il faut dire que nos hommes sont en train d’effectuer des derniers préparatifs pour récupérer la région de Kidal. Nous serons non seulement à Kidal, mais aussi nous occuperons toutes nos casernes éparpillées dans la région ».

Ces propos sont du lieutenant-colonel Souleymane Maïga, directeur de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa), prononcés le lundi lors d’une conférence de presse. « L’armée sera à Kidal avant l’arrivée de la Mission intégrée des Nations unies pour la Stabilisation au Mali (Minusma), prévue en juillet prochain », promet l’officier supérieur.

Il précise que les actions civilo-militaires qui se poursuivent sur le terrain ont permis d’apporter un regain de confiance aux populations.

En effet, l’armée invite la population à la prudence face aux dangers des mines, EEI, pièges et actions de kamikazes dans les villes reprises par les forces amies et sur certains axes. La sécurisation et la stabilisation se poursuivent partout sur l’ensemble du théâtre.

A en croire le patron de la Dirpa, dans les régions de Gao et Kidal la menace peut se résumer présentement aux dégâts que peuvent causer les mines, EEI sur les mouvements des troupes amies et les usagers. L’armée malienne constate la persistance d’activités de banditisme dans les secteurs de l’Haoussa, de Mopti et dans la région de Tombouctou.

S’agissant spécifiquement de la question de Kidal, la Dirpa affirme que les forces de défense et de sécurité sont en train d’effectuer les derniers préparatifs pour se réinstaller à Kidal.

« Nous serons non seulement à Kidal, mais aussi nous occuperont toutes nos casernes éparpillées dans la région ; à savoir : dans la ville de Kidal, Aguelhok, Abeïbara, Tessalit, Inabag, Tinzawatène, en vue de protéger les populations, favoriser le retour de l’Administration, permettre la tenue des élections générales et d’assurer notre mission régalienne de protection de l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Etat sur l’ensemble du territoire national », assure le lieutenant-colonel Maïga.

Adama Dao 

MaliwebNord-Mali
La Dirpa affirme que les forces de défense et de sécurité sont en train d’effectuer les derniers préparatifs pour se réinstaller à Kidal.   « Nous sommes toujours engagés dans une phase de réorganisation qui est en train d’aboutir au redéploiement des forces sur le terrain. Il faut dire que nos hommes...