Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de renforcement des capacités des Collectivités territoriales et des Agences de Développement Régional des six Régions du Nord et du Centre (Gao, Kidal, Ménaka, Tombouctou, Taoudéni et Mopti) ; la MINUSMA a procédé à la remise d’un important lot de documents de planification et de gestion des agences de développement régional (ADR) et des collectivités des régions concernées.

La cérémonie officielle de remise de ces manuels de formation et de référence traduits en 5 langues locales, à savoir : l’arabe, le Dogon, le Peul, le Tamashek et le Songhaï, était présidée, ce jeudi 14 mars 2019, par le secrétaire général du ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation, Babahamane MAÏGA ; en présence de la chef adjointe de la MINUSMA, Johan ADAMSON, Chargée des questions politiques ; du directeur général des Collectivités territoriales ; Abderhamane CISSE.

Ce projet d’un budget 209 millions franc CFA a été signé, le 18 mai 2018, entre la section Stabilisation et relèvement de la MINUSMA et la Direction générale des collectivités territoriales (DGCT) pour renforcer les capacités de planification et de gestion des agences de développement régional (ADR) et des collectivités territoriales (CT) des six régions du Nord et du Centre.

À l’entame de son propos, Mme Johan ADAMSON, a indiqué que ce projet s’aligne sur le Mandat de la MINUSMA, dont une des priorités importantes demeure le rétablissement et la restauration effectivement et progressivement l’autorité de l’État.

Grâce à ce projet, a-t-elle dit, quelque 540 membres du personnel des ADR et des autorités locales participeront à des séminaires de formation intensifs d’une semaine, qui se dérouleront dans les capitales régionales et porteront sur le cadre juridique et le rôle et les responsabilités des autorités intérimaires (AI).

Par la même occasion, les outils de gestion de la décentralisation, gestion financière, formulation et mise en œuvre du projet, ainsi que le suivi et l’évaluation des investissements du développement seront disséminés.

Selon elle, cette traduction simultanée des documents de gestion dans les langues locales garantit une meilleure compréhension et appropriation du processus de la décentralisation par tous les acteurs. En plus, des versions audios de ces manuels sont également disponibles sur des supports USB qui également seront distribuées aux participants.

Avant de terminer, elle a fait savoir qu’en plus de ce projet, la MINUSMA avait signé deux autres projets d’un montant total de 180 millions CFA avec la DGCT destiné, pour le premier projet, à soutenir l’organisation de Comités locaux d’Orientation, de Coordination et de suivi des Activités de Développement (CLOCSADL) et pour le second, à renforcer l’appropriation du processus de régionalisation par les dirigeants locaux et les populations des cinq régions du Nord.

Dans son adresse, le Ségal du MATD, a souligné que cette cérémonie s’inscrivait dans le cadre de la continuité des activités d’accompagnement des Autorités intérimaires et Collèges transitoires des Régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Ménaka et Taoudénit initiées par le Gouvernement avec l’appui de la MINUSMA.

Selon Babahamane MAÏGA, cet appui se traduit par le renforcement de leurs capacités à travers des sessions de formation, l’édition de recueils et autres outils didactiques. L’innovation majeure de ce projet, a-t-il fait savoir, réside dans la traduction des documents de base de la décentralisation dans 5 langues nationales à savoir : sonhrai, peulh, dogon, arabe et tamasheq y compris leur transcription en version audio sur clés USB.

Aussi, a-t-il expliqué, ces documents et autres supports électroniques qui feront l’objet de dissémination et d’appropriation par les acteurs concernés constituent une réponse au besoin de reconstitution des fonds documentaires des régions bénéficiaires. Avant de terminer, il a tenu à remercier, au nom du Gouvernement, la MINUSMA pour leur contribution de qualité en faveur de la paix et la promotion de la gouvernance locale.

Par Abdoulaye OUATTARA

Info Matin

MaliwebCoopérationNord-MaliSociétéminusma
Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de renforcement des capacités des Collectivités territoriales et des Agences de Développement Régional des six Régions du Nord et du Centre (Gao, Kidal, Ménaka, Tombouctou, Taoudéni et Mopti) ; la MINUSMA a procédé à la remise d’un important lot de...