La conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) apporte son plein soutien à l’exercice de la souveraineté de la République du Mali sur l’ensemble de son territoire. Elle réaffirme que la Région de Kidal est partie intégrante du territoire Malien et exige le respect scrupuleux des symboles de l’Etat Malien, le retour des démembrements de l’Etat, y compris les Forces Armées reconstituées et de l’Administration dans toute la Région de Kidal.

Conformément à sa décision prise lors de sa 55ème session ordinaire tenue le 29 juin 2019 à Abuja, la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est réunie en session extraordinaire sur le terrorisme le 14 septembre 2019 à Ouagadougou.

Le Sommet avait pour objectif d’examiner les différentes initiatives prises à ce jour pour prévenir et lutter contre le terrorisme et de redéfinir les domaines d’intervention prioritaires pour endiguer l’expansion des attaques terroristes dans la région.

Face à l’expansion des attaques terroristes dans la région qui ont fait de nombreuses victimes civiles et militaires, la conférence affirme l’impérieuse nécessité pour la CEDEAO d’assurer le leadership de la lutte contre le terrorisme dans la région et de coordonner les multiples initiatives multinationales de lutte contre le terrorisme en Afrique de l’Ouest.

Cas de Kidal

A cet effet, la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a haussé le ton concernant le statuquo sur la ville de Kidal.

La conférence réaffirme le principe du respect de l’intangibilité et de l’intégrité territoriale des Etats, conformément aux fondements de l’Union Africaine. A cet effet, la conférence lance un appel à tous les Etats de ne pas accepter que les terroristes utilisent leur territoire comme sanctuaire ou base de repli. Pour ce faire, elle engage tous les signataires de l’Accord d’Alger à se démarquer sans équivoque des groupes terroristes.

La Conférence apporte son plein soutien à l’exercice de la souveraineté de la République du Mali sur l’ensemble de son territoire. Elle réaffirme que la Région de Kidal est partie intégrante du territoire Malien…Lire la suite sur Aumali

Y. Doumbia

Source: L’Indicateur du Renouveau

 

MaliwebMali actuNord-Mali
La conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) apporte son plein soutien à l’exercice de la souveraineté de la République du Mali sur l’ensemble de son territoire. Elle réaffirme que la Région de Kidal est partie intégrante du...