Le gouvernement vient de sortir de son mutisme pour s’insurger contre des agissements des ex séparatistes de Kidal jugés  »

attentatoires à la souveraineté nationale « . C’était hier mercredi, dans un communiqué où il a mis en garde les acteurs du processus de paix, les partenaires et la communauté internationale sur les prises de positions de la CMA de ces derniers jours qui sont loin de favoriser un retour rapide de la paix .

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebMali actuNord-Mali
Le gouvernement vient de sortir de son mutisme pour s’insurger contre des agissements des ex séparatistes de Kidal jugés  » attentatoires à la souveraineté nationale « . C’était hier mercredi, dans un communiqué où il a mis en garde les acteurs du processus de paix, les partenaires et la communauté internationale...