Le chauffeur du préfet de Ténenkou, Mohamed Dicko, a recouvré la liberté après plus d’un mois de captivité. Il avait été kidnappé avec son patron le 8 mai dernier sur la route Mopti-kadial-Ténenkou par des hommes armés.

L’ex otage est arrivé sain et sauf vendredi 29 juin vers 14 heures dans sa famille à Ténenkou où il a été accueilli par des parents et amis dans la joie et le soulagement. Il a témoigné avoir été enlevé avec son préfet, Makan Doumbia, par sept hommes armés qui étaient cachés dans les buissons sur la route de Kadial lorsque la mission retournait à Ténenkou le mardi 8 mai 2018 aux environs de 14 h. N’ayant opposé aucune résistance, ils ont été sortis du véhicule, fouillés et dépouillés de tous leurs biens, notamment leurs téléphones portables. Les assaillants ont, ensuite, pris possession du véhicule qu’ils ont caché dans un buisson.
Les yeux bandés, les otages ont été emmenés vers une destination inconnue. Le chauffeur raconte qu’il a été séparé du préfet le 19 juin. Celui-ci a été transféré dans un autre lieu, en ce moment, il était en bonne santé.
En outre, le chauffeur explique qu’il a été emmené à moto le 23 juin près de Konna où ses ravisseurs lui ont dit qu’il était désormais libre et qu’il pouvait rejoindre sa famille. Il s’est débrouillé pour rejoindre d’abord Mopti avant de regagner sa famille à Ténenkou. Malheureusement, son compagnon d’infortune, le préfet Makan Doumbia, est toujours détenu par ses ravisseurs.
Autre libération, c’est celle de Bra Kalilou Yarnakoré, président de l’ASACO de Dioura, chef-lieu de la commune rurale du Kareri (cercle de Ténenkou). Il a été libéré près d’un an après son enlèvement à son domicile par des hommes armés venus en véhicule.

La Rédaction

 

Source: Essor

MaliwebNord-Mali
Le chauffeur du préfet de Ténenkou, Mohamed Dicko, a recouvré la liberté après plus d’un mois de captivité. Il avait été kidnappé avec son patron le 8 mai dernier sur la route Mopti-kadial-Ténenkou par des hommes armés. L’ex otage est arrivé sain et sauf vendredi 29 juin vers 14 heures...