Les multiples actions, toujours vaines et infructueuses, tendant à déstabiliser la tribu Kel Antessars et Alliés, n’ont touché les chevilles de son chef Amenokal Abdoul Majid Ag Mohamed Ahmad dit Nasser qui reste serein et imperturbable.

 

Ce samedi 30 mai 2020, à la surprise générale de tous, un communiqué circulant sur les réseaux sociaux le 25 avril, fait état de la création d’une prétendue coordination au nom de la tribu dans une assemblée fictive organisée.

Personne au sein de la tribu, même ceux désignés comme membres de cette coordination, ne sont au courant de cette assemblée. Encore une fois, une tentative désespérée de ceux qui sont derrière cette fake pour déstabiliser la tribu…

Aussitôt, l’ensemble des notabilités, chefs de fractions et alliés de la tribu ont, soit appelé, soit envoyé une missive au Amenokal Abdoul Majid Ag Mohamed Ahmad dit Nasser pour lui réaffirmer leur soutien et mis en garde ceux qui sont derrière cette machination.

(Commentaires que vous pouvez voir en cliquant sur ce lien : https://bamada.net/mali-liste-des-membres-du-bureau-de-la-coordination-kelantessar-et-allies-de-la-region-de-tombouctou )

Ce n’est pas la première fois qu’une telle campagne de déstabilisation de la tribu se produit. Mais son chef reste serein et imperturbable. Une fois de plus, l’histoire lui donne raison.

Rappelons qu’après le décès de feu l’Amenokal Mohamed Elmehi en 2014, oncle de l’actuel amenokal, Nasser a été choisi comme son remplaçant par ses pairs. Il sera reconduit une nouvelle fois suite à une rencontre de la tribu, tenue en fin mars 2016.

Et depuis Abdoul Majid Ag Mohamed Ahmad Al Ansary dit Nasser, a entrepris un certain nombre d’activités notamment la médiation avec les chefs religieux pour le règlement intercommunautaire dans la région de Kidal en août 2016.L’organisation d’une rencontre de concertation en septembre 2017 pour valider et adopter le projet de la région des lacs. Cette rencontre a enregistré la présence de tous les fils de Goundam et le projet, porté par tous les élus de Goundam, ses cadres et autorités traditionnelles, est une volonté de l’Amenokal.

Aussi, il a été un acteur clé dans la libération des prisonniers militaires détenus à Razelma par les mouvements armés. Il est l’initiateur de la rencontre de Gargando en mars 2016 qui a vu la participation de l’ensemble des populations de la région de Tombouctou et même au-delà. Historique, cette rencontre a été marquée par la levée de notre drapeau national à Gargando, fief des groupes armés.

Le chef de  Tribu a effectué plusieurs missions de sensibilisations sur la paix notamment à l’endroit de la diaspora en Mauritanie en octobre 2016 (Nouakchott), en Arabie Saoudite en janvier 2017 et au Maroc en août 2017, etc. Ce qui lui a valu entre autres la médaille de l’officier de l’ordre national du Mali et le trophée de la paix et de la cohésion sociale pour ses efforts en faveur de la paix et de la cohésion sociale.

Enfin, l’amenokal Abdoul Majid Ag Mohamed Ahmad dit Nasser fait ses preuves et reste le chef incontestable de tous les Kel ANTESSARS. Il ne laissera cette tribu à histoire millénaire aux mains de personne pour des intérêts personnels et politiques. Son seul souci, c’est le bien-être de sa communauté et le retour définitif de la paix au Mali.

Pour la tribu Mohamed Idal El ANSARY

Icimali

MaliwebNord-MaliSociété
Les multiples actions, toujours vaines et infructueuses, tendant à déstabiliser la tribu Kel Antessars et Alliés, n’ont touché les chevilles de son chef Amenokal Abdoul Majid Ag Mohamed Ahmad dit Nasser qui reste serein et imperturbable.   Ce samedi 30 mai 2020, à la surprise générale de tous, un communiqué circulant...