manifestation foule marche nord mali kidal touareg mnla cma anti france revolte camp militaire soldat serval barkhane

Les populations de Tessit manifestent depuis hier jeudi contre l’arrestation de sept suspects, par les forces conjointes du G5 sahel.

Ce personnes suspectes arrêtées lors d’une patouille de l’opération Hawbi, le jeudi 9 novembre 217, dans la forêt de Koko, située à environ 25 Km au Nord-Est de Tessit, seraient des membres de la Coordination des Mouvements de l’Azawad.

Selon les habitants de Tessit, « nos frères qui viennent d’être arrêtés sans raison doivent être immédiatement libérer, sans quoi les activités de la forte conjointe seront perturbées par les autochtones de la zone ».

D’après les populations autochtones issues de la région, la force conjointe G5 Sahel ne peut en aucune manière contribuée à la stabilité sans une forte considération des groupes signataires d’accord d’Alger.

Elles exigent dans le bref délai, l’implication des groupes signataires de l’accord, notamment la CMA et la Plateforme, en vue de la réussite de la mission engagée par les pays du Sahel.

La rédaction

MaliwebNord-Mali
Les populations de Tessit manifestent depuis hier jeudi contre l’arrestation de sept suspects, par les forces conjointes du G5 sahel. Ce personnes suspectes arrêtées lors d’une patouille de l’opération Hawbi, le jeudi 9 novembre 217, dans la forêt de Koko, située à environ 25 Km au Nord-Est de Tessit, seraient...