‘‘La campagne qui consiste à dire que la CMA, à travers le HCUA, est en connivence avec les terroristes, n’a aucun fondement’’

 

A martelé le président de la CMA.

Visiblement, le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Tiébilé DRAME, est la ‘‘Bête Noire’’ de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA), particulièrement son président Sidi Brahim Ould Sidati. A propos du statut de Kidal, Sidati pense que c’est Tiébilé DRAME qui est le 1er à parler du statut de Kidal, la 8ème région administrative du Mali, une zone sous contrôle de la CMA et interdite aux autorités maliennes. Depuis la nomination de Tiébilé DRAME comme ministre dans le gouvernement Boubou CISSE le 5 mai dernier, il est en train de peser de tout son poids pour faire changer cette situation.

Dans une interview diffusée sur les antennes de RFI, hier jeudi, 17 octobre 2019, le président en exercice de la CMA, Sidati, s’est montré dur avec Tiébilé DRAME qu’il traite de ‘’révisionniste’’.

 

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 18 OCTOBRE 2019

Par Daba Balla KEITA

Source : Nouvel Horizon

MaliwebNord-MaliPolitique
‘‘La campagne qui consiste à dire que la CMA, à travers le HCUA, est en connivence avec les terroristes, n’a aucun fondement’’   A martelé le président de la CMA. Visiblement, le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Tiébilé DRAME, est la ‘‘Bête Noire’’ de la Coordination des Mouvements...