Selon des sources concordantes, trois véhicules de transport quittant Tombouctou pour Sevaré ont été attaqué, hier vendredi, vers 06 heures passées entre Tombouctou et Nibka sur l’axe Tombouctou-Goundam.

Comme d’habitude, les passagers de ces trois véhicules ont été dépossédés de leurs biens. Ces actes sont très fréquents dans ces zones où le redéploiement des services de l’Etat est encore lent.

Cette situation d’insécurité a notamment été l’une des causes pour lesquelles les transporteurs de Gao avaient déclenché une grève exigeant l’escorte de leurs véhicules par les militaires.

Selon un observateur averti, l’accalmie constatée les mois passés était le fruit d’une concertation entre leaders communautaires et présumés djihadistes en son temps.

Kibaru

MaliwebMalijetmaliweb netNord-Mali
Selon des sources concordantes, trois véhicules de transport quittant Tombouctou pour Sevaré ont été attaqué, hier vendredi, vers 06 heures passées entre Tombouctou et Nibka sur l'axe Tombouctou-Goundam. Comme d’habitude, les passagers de ces trois véhicules ont été dépossédés de leurs biens. Ces actes sont très fréquents dans ces zones...