Mission accomplie, le prix du petit bateau hautement diminué après la résistance du collectif Tombouctou réclame ses droits. Ce mouvement avait réussi à bloquer l’accès de l’aéroport et de la ville l’année dernière.

Pour plusieurs motifs liés à l’insécurité, à la cherté de la vie et surtout à la finalisation de la route Gomacoura-Lere-Tombouctou. Ibrahim Adiawiakoy et ses amis ont projeté cette semaine d’immobilier les bateaux de la comanav, d’où cette mesure de baisse tarifaire du transport fluvial.

Source: Comanav 

MaliwebNord-Mali
Mission accomplie, le prix du petit bateau hautement diminué après la résistance du collectif Tombouctou réclame ses droits. Ce mouvement avait réussi à bloquer l'accès de l'aéroport et de la ville l'année dernière. Pour plusieurs motifs liés à l'insécurité, à la cherté de la vie et surtout à la finalisation...