Le général de brigade Kéba Sangaré chef d’état major de l‘armée de terre a effectué du 13 au 15 Aout 2019 une visite de travail dans la 5eme région militaire. Durant son séjour, le général Sangaré a sillonné la région et s’est rendu à Acharane, Goundam, Tonka et Niafunké afin de requinquer le moral de la troupe.


Le chef d’état-major de l‘armée de terre le général de brigade Kéba Sangaré a fait savoir que sa visite au sein de la 5è région militaire se situe dans le cadre d’une stratégie qui vise à être au plus près des hommes, histoire de mieux cerner les problèmes et les résultats des instructions données par la hiérarchie ainsi que de corriger les insuffisances. Pour son 1er jour dans la cité des 333 saints, les militaires en parade ont présenté les honneurs militaires. Après cet exercice, l’hôte de marque a eu droit à un exposé sur la situation sécuritaire à huis-clos avec les chefs militaires du poste de commandement du centre des opérations de la 5eme région militaire du secteur 3. Le colonel major Abbas Dembélé commandant de zone de Tombouctou a détaillé toute la situation dans toutes ses composantes.Le général de brigade Kéba Sangaré a ensuite rendu une visite de courtoisie aux notabilités réunies chez l’imam de la grande mosquée Djingarey ber. Cette rencontre a été une aubaine pour chacun d’eux de se remémorer de certains souvenirs de l’époque des 1eres heures de la libération de Tombouctou en 2013 où les gens l’ont connu pour la 1ere fois. Il a demandé aux sages de formuler des bénédictions et des prières pour le Mali afin que le pays retrouve sa quiétude. S’en est suivi une longue liste de rencontre où le chef d’état-major a tour à tour rencontré les épouses des militaires et les anciens combattants qui ont manifesté leurs préoccupations dans le but qu’il les aide à y remédier. Au matin du 2eme jour, la délégation du CEMAT s’est rendue à la base militaire de Niafunké où le commandant tenant la base a fait un exposé sur toute la situation sécuritaire. En concluant, le commandant de la base a rassuré le chef d’état-major de l’armée de terre que « quelque soient les difficultés, nous réussirons la mission à nous confier ». Sur le chemin de retour le général a fait escale au poste de contrôle de Tonka ou il a encouragé les hommes se trouvant là. Il en a fait de même aux hommes se trouvant à un des check points de Goundam et à ceux du poste de sécurité d’Acharane. Partout ou il est passé, le général Kéba a visité les installations militaires. Il a aussi prodigué des conseils aux jeunes générations afin que ces derniers puissent cultiver la bravoure et l’excellence. Il les a exhortés au travail bien fait, à la discipline et à être sérieux. Le général a annoncé plusieurs innovations en faveur de l’amélioration du cadre de vie des militaires tout en décernant à un certain nombre de militaires à Niafunké, Goundam et à Acharane la médaille commémorative de campagne de l’opération Dambé et cela au nom du président de la République. De son coté, le commandant de zone de Tombouctou le colonel major Abbas Dembélé a remis un écusson d’honneur de la 5ème Région Militaire « Oser pour l’immortalité » au Général Kèba SANGARE.
MSD

Source: Le Républicain

MaliwebMaliweb Malijet MaliactuNord-Mali
Le général de brigade Kéba Sangaré chef d’état major de l‘armée de terre a effectué du 13 au 15 Aout 2019 une visite de travail dans la 5eme région militaire. Durant son séjour, le général Sangaré a sillonné la région et s’est rendu à Acharane, Goundam, Tonka et Niafunké...