Deux civils enlevés au mois de juillet dernier, par des individus armés non identifiés dans la localité de Zarho, relevant de la commune de Ber, située à environ 170 km à l’est de Tombouctou, ont été libérés, ce vendredi 5 janvier.

Selon nos sources, leurs ravisseurs les ont abandonnés à quelques kilomètres au nord de la ville et c’est à pieds qu’ils ont pu entrer à Tombouctou. La même source d’ajouter que les désormais ex-otages sont en bonne santé et leur libération a été obtenue suite à l’intervention d’un comité au niveau du groupe de soutien à l’Islam et aux Musulmans (JNIM) qui les a blanchis des soupçons de collaboration au profit des forces françaises à Zarho. Localité où de nombreuses personnes ont été arrêtées par des soldats français de l’Opération Barkhane avant l’enlèvement de ces deux civils.

Il est à signaler que les ex-otages font partie de la tribu Kel Ançar et ils ont pour noms Mohamed Inaborchad et Inazem Ag Elkheir. Rappelons que Mohamed Inaborchad est un militaire à la retraite, reconverti dans le domaine de l’enseignement du français à Zarho et il n’a jamais quitté le village depuis. Il en est de même pour Inazem Ag Elkheir, un paysan de son état connu pour son honnêteté et son pacifisme.

Kibaru
MaliwebMali actuMalijetMaliweb Malijet MaliactuNord-MaliOpération Barkhane
Deux civils enlevés au mois de juillet dernier, par des individus armés non identifiés dans la localité de Zarho, relevant de la commune de Ber, située à environ 170 km à l’est de Tombouctou, ont été libérés, ce vendredi 5 janvier. Selon nos sources, leurs ravisseurs les ont abandonnés à...