Diré, 11 novembre (AMAP) Un comité de veille de quatre membres a, récemment, été créé à Diré pour prévenir et régler les conflits, à travers la vulgarisation auprès des différents acteurs publics et communautaires locaux (chefs de communautés et leaders d’opinion), par l’identification des sources de tensions et l’initiation d’actions de médiation en vue d’une synthèse vertueuse pour la communauté

Le comité est composé d’un représentant du Réseau des communicateurs traditionnels pour le développement (RECOTRADE), du Haut conseil islamique du Mali (HCIM), de l’Association des jeunes griots, d’un représentant des autres confession religieuses.

Ses membres sont formés par  le Réseau citoyen de médiation au Mali.

Dès leur arrivée, les membres, après leur formation, se sont présentés aux autorités, aux services de sécurités et à la Coordination de la société civile et à la Coordination des associations et organisations féminines  (CAFO). Ensuite,  ils ont commencé, directement, leur mission sur le terrain.

MA/MD (AMAP)

MaliwebNord-Mali
Diré, 11 novembre (AMAP) Un comité de veille de quatre membres a, récemment, été créé à Diré pour prévenir et régler les conflits, à travers la vulgarisation auprès des différents acteurs publics et communautaires locaux (chefs de communautés et leaders d’opinion), par l’identification des sources de tensions et l’initiation d’actions...