Trois membres des Forces armées maliennes (FAMa) ont trouvé la mort dans une embuscade et l’explosion d’une mine, entre dimanche et lundi, ont reconnu lundi des sources proches de l’état-major général des armées.

Seon le site des FAMa, un détachement en mission d’escorte civile est tombé dimanche dans une embuscade entre Tonka et Niafunké (région de Tombouctou), dans le nord du pays. “Au cours de cet accrochage, les FAMa ont enregistré un mort et un blessé”, peut-on lire sur le site.

Lundi, deux gendarmes ont été tués dans l’explosion d’une mine à Sokolo (une commune du cercle de Niono, région de Ségou), au centre du pays. Il s’agit notamment du lieutenant Idrissa Diassana et de l’adjudant Bokar Kanté, a-t-on appris de la même source.

L’embuscade et l’explosion ont eu lieu au lendemain de l’annonce de la “neutralisation” d’une vingtaine de terroristes lors d’une opération conjointe menée par les Forces armées maliennes et les forces françaises Barkhane dans la localité d’Akabar (région de Ménaka), dans le nord du Mali. F

Source: Agence de presse Xinhua
MaliwebMali actuMalijetmaliwebNord-Mali
Trois membres des Forces armées maliennes (FAMa) ont trouvé la mort dans une embuscade et l'explosion d'une mine, entre dimanche et lundi, ont reconnu lundi des sources proches de l'état-major général des armées. Seon le site des FAMa, un détachement en mission d'escorte civile est tombé dimanche dans une embuscade...