La force française au Mali a mené durant ce mois de février deux offensives contre les groupes terroristes dans la région de Mopti. Barkhane annonce le bilan d’une cinquantaine de terroristes neutralisés, ainsi que la destruction et la saisie d’armement.

Les deux opérations ont eu lieu entre le 9 et 17 février. Elles ont engagé d’importants moyens aériens dont des frappes de drones, d’hélicoptères et d’avions de combat.

La première offensive s’est déroulée au nord-ouest de la ville de Mopti. Elle a permis de neutraliser une vingtaine de terroristes, dont « un cadre de l’EIGS ». La seconde qui a concerné le sud de la ville a permis l’élimination d’une trentaine de combattants armés.

Outre les pertes humaines infligées aux terroristes, les deux opérations ont permis de « détruire une trentaine de motos et deux pickups, et enfin de saisir de l’armement, des téléphones et du matériel électronique », précise l’armée française.

Malivox

MaliwebNord-Mali
La force française au Mali a mené durant ce mois de février deux offensives contre les groupes terroristes dans la région de Mopti. Barkhane annonce le bilan d’une cinquantaine de terroristes neutralisés, ainsi que la destruction et la saisie d’armement. Les deux opérations ont eu lieu entre le 9 et...