Une délégation du Conseil de Sécurité des Nations Unies est arrivée à Bamako aujourd’hui, 22 mars, pour une visite officielle de deux jours au Mali. La délégation des de 15 ambassadeurs des pays membres du Conseil de Sécurité est conduite par les Ambassadeurs François Delattre de la France, Christoph Heusgen de l’Allemagne, et Kacou Houadja Léon Adom de la Côte d’Ivoire.

Issa KONFOUROU, Ambassadeur, Représentant permanent de la République du Mali auprès des Nations Unies, ainsi que le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies et Chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif, accompagnés de plusieurs autres responsables de la Mission, étaient présents à l’aéroport pour accueillir la délégation venue de New-York.

Cette mission de haut niveau a essentiellement pour but d’évaluer la mise en œuvre des mesures prioritaires mentionnées au paragraphe IV de la résolution 2423 (2018) du Conseil de sécurité des Nations Unies, qui donne mandat à la MINUSMA. Exposées en sept points, ces mesures vont de la tenue des élections, à la participation égale et effective des femmes dans les mécanismes prévus par l’accord, sans omettre l’avancement du processus de décentralisation ; la mise en place effective des administrations intérimaires ; l’avancement des opérations de cantonnement et de désarmement ; la pleine opérationnalisation des unités mixtes du mécanisme opérationnel de coordination (à Gao, Kidal et Tombouctou), ou encore, l’avancement du développement socioéconomique du nord du Mali, en adoptant une loi portant création d’une zone de développement des régions du nord. Les ambassadeurs s’enquerront également des engagements contenus dans le Pacte pour la paix, signé entre le Gouvernement du Mali et les Nations Unies.

« C’est la quatrième fois depuis 2013 que le Conseil de sécurité se rend ici au Mali et notre volonté, durant cette mission importante, d’abord c’est d’exprimer notre soutien à M. Annadif et à l’ensemble de ses équipes qui font un travail extraordinaire, et c’est, se faisant, de peser de tout notre poids, à ses côtés, en son appui pour pouvoir accélérer la mise en œuvre de l’Accord de paix et de réconciliation au Mali, et de pouvoir aussi travailler sur la dynamique que l’on commence à voir à l’œuvre, en terme de mise en œuvre de cet accord de paix », a déclaré le Président du Conseil de Sécurité des Nations Unies, l’Ambassadeur de France auprès de l’ONU, François Delattre.

Pendant leur séjour, les Ambassadeurs rencontreront à Bamako, les autorités maliennes et les différentes parties signataires de l’Accord, les acteurs nationaux et internationaux, ainsi que les partenaires de de l’État malien et de la MINUSMA. La délégation se rendra par la suite également au Burkina Faso.

SourceMinusma

MaliwebNord-Maliminusma
Une délégation du Conseil de Sécurité des Nations Unies est arrivée à Bamako aujourd’hui, 22 mars, pour une visite officielle de deux jours au Mali. La délégation des de 15 ambassadeurs des pays membres du Conseil de Sécurité est conduite par les Ambassadeurs François Delattre de la France, Christoph...