Une trentaine de soldats français victimes de coups de chaleur ou de blessures légères lors des opérations militaires au Mali ont été rapatriés jeudi soir vers l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, a-t-on appris auprès de la défense. L’avion transportant ces soldats a atterri à l’aéroport parisien de Roissy peu après 22 h 30.MALI-FRANCE-CONFLICT

Certains de ces militaires ont notamment été victimes d’entorses dans la zone montagneuse de l’Adrar des Ifoghas dans le nord-est du Mali, où de violents combats ont opposé depuis mi-février les soldats français et tchadiens à des combattants islamistes, dans un relief de caillasses très difficile d’accès.

Selon l’état-major des armées, les forces françaises ont eu moins d’une dizaine de soldats légèrement blessés, notamment par des éclats divers, du fait de l’ennemi lors d’actionsde combat depuis le début de l’opération, le 11 janvier.

Quatre militaires français ont par ailleurs été tués en deux mois, dont deux au cours de la semaine écoulée, à Gao et dans les Ifoghas. Quelque 4.000 soldats français sont actuellement déployés au Mali où Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, visite actuellement les troupes françaises.

VIDEO. Les forces françaises prises à parti dans les Ifoghas

leparisien.fr

MaliwebNord-Mali
Une trentaine de soldats français victimes de coups de chaleur ou de blessures légères lors des opérations militaires au Mali ont été rapatriés jeudi soir vers l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, a-t-on appris auprès de la défense. L’avion transportant ces soldats a atterri à l’aéroport parisien de Roissy peu après...