Un milliard sept cent soixante onze millions, de CFA, c’est le montant alloué pour les frais de réparations des crimes qui ont été commis par Ahmad Al Faqi Al Mahdi à Tombouctou entre le 30 juin 2012 et le 11 juillet 2013. Cette décision a été prise par la CPI dans le cadre de son procès en août 2016. Le processus de réparation devrait démarrer à partir de mars prochain. Il concernera des individus, mais aussi l’ensemble de la communauté de Tombouctou.

Adeline Bedoucha, membre du Fonds au profit des victimes à la CPI.

 

Source: studiotamani

MaliwebNord-Mali
Un milliard sept cent soixante onze millions, de CFA, c'est le montant alloué pour les frais de réparations des crimes qui ont été commis par Ahmad Al Faqi Al Mahdi à Tombouctou entre le 30 juin 2012 et le 11 juillet 2013. Cette décision a été prise par la...