Le M5-RFP a déclaré vendredi 17 juillet 2020, se démarquer des propositions de solution à la crise au Mali émises par la CEDEAO.

 

« La délégation du M5-RFP se démarque des propositions de solution de la mission de la CEDEAO qui ne correspondent absolument pas aux aspirations et attentes exprimées par le M5-RFP et portées par l’écrasante majorité du peuple malien », a souligné le communiqué.

La mission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a fait plusieurs propositions au M5-RFP, dont le maintien d’Ibrahim Boubacar Keïta à la présidence de la République, la recomposition de la Cour constitutionnelle, et la formation d’un gouvernement d’union nationale.

Selon des sources proches des négociations, la CEDEAO va tenter ce samedi de convaincre le M5-RFP de la nécessité de faire des concessions par rapport à ses revendications en faisant intervenir certaines personnalités influentes du pays.

Vendredi, le président Ibrahim Boubacar Kéita a rencontré la délégation de la CEDEAO à qui il a réaffirmé « sa totale disponibilité à tout mettre en œuvre pour un apaisement rapide de la situation ».

Il a également réitéré sa confiance en la mission de l’organisation sous-régionale tout en insistant sur « l’urgence pour le Mali de mettre en place un gouvernement consensuel pour s’attaquer aux nombreux défis du pays ».

Yeclo.com
MaliwebPeople
Le M5-RFP a déclaré vendredi 17 juillet 2020, se démarquer des propositions de solution à la crise au Mali émises par la CEDEAO.   « La délégation du M5-RFP se démarque des propositions de solution de la mission de la CEDEAO qui ne correspondent absolument pas aux aspirations et attentes exprimées par...