Moussa Kéïta. Ce nom ne vous dit pas grand-chose, mais, de nos jours, ce jeune entrepreneur qui évolue dans le secteur des BTP et du commerce général, devient de plus en plus incontournable sur les grands chantiers de développement du pays. Pour preuve, de sources proches du PDG du groupe Entreprise générale de construction-travaux publics et commerce général (), on évoque même une percée fulgurante de sa société qui a présentement à son actif plus de 3 usines de transformation de produits entrant dans la construction des routes, sans compter des engins lourds et légers récemment acquis.

“La désignation de ce self-made man qui fuit les caméras et les projecteurs parmi les 50 jeunes les plus influents du Mali en 2019 n’est point une surprise, c’est juste le mérite et la consécration d’un parcours. Nous avons besoin des personnes modèles comme lui pour bâtir ce pays, lutter contre le chômage”, nous a confié un de ses fins connaisseurs.

Il faut préciser que sur la liste des 50 jeunes les plus influents du Mali en 2019, outre Moussa Kéita, on peut citer entre autres, le footballeur Moussa Djénépo, les opérateurs économiques Sékou Djigué, Mama Lah, Mamadou Yara, le Roi 12-12, le président de l’Assep, Bassidiki Touré,  le guide religieux Chouala Bayaya Haïdara, le directeur-pays d’Accountability Lab, Moussa Kondo, le patron de Binthily Communication, Birama Konaré, le PDG de Mali Evénement, Bouba Fané, l’artiste Sidiki Diabaté, le  maire de Koulikoro, Eli Diarra…

A noter que les 50 présélectionnés sont classés en six catégories : les Titans, les piliers de la nation, les femmes leaders, les hommes de médias et de culture et les vitrines. Selon les initiateurs de ce projet qui en est à sa 5e édition, pour être dans ce lot, il faut être jeune, avoir plus de personnes possibles sous son influence, être présent dans plusieurs domaines, avoir de nombreux employés, être une personne d’influence et philanthrope.

C’est à travers un vote du grand public sur les réseaux sociaux que les 21 jeunes plus influents seront désignés. Et parmi ces 21 jeunes, le tri sera fait pour choisir le jeune le plus influent au Mali et tous les résultats seront connus d’ici la fin du mois et la remise des trophées est prévu le mois prochain.

L’année, dernière le sacre du jeune le plus influent en 2018 a été attribué au patron de IBI Group Ibrahima Diawara.

Kassoum Théra

Source: Aujourd’hui-Mali

MaliwebmaliwebPeopleSociété
Moussa Kéïta. Ce nom ne vous dit pas grand-chose, mais, de nos jours, ce jeune entrepreneur qui évolue dans le secteur des BTP et du commerce général, devient de plus en plus incontournable sur les grands chantiers de développement du pays. Pour preuve, de sources proches du PDG du...