Après Tal B, le rappeur Iba One chante Leila Kane Diallo. Contrairement à celle de Halala, la chanson de Gladia est entourée de polémiques.

« Femme de classe, femme de valeur. Quand tu sors, tout le monde est ébloui », vante Iba One dans un morceau dédié à la femme d’affaires en concurrence avec Diaba Sora.

En effet, les deux très belles dames s’adonnent à une guerre de richesse. Chacune prétendant au trône de Reine d’or du Mali.

Leila Kane Diallo est « la Reine et la princesse », tranche Iba One dans sa chanson. Seulement voilà, le morceau n’est pas nouveau, défend le manager d’Iba One. Même si les paroles évoquent bien les rivalités de Leila avec d’autres femmes.

« Le son dédié à Leila est vieux de plus de 6 mois. C’était un son privé qu’Iba One a fait pour donner à Leila. À l’époque il n’y avait pas de conflit entre qui que ce soit, et Leïla n’était pas connu comme ça.

Nous n’avons rien à voir de près où de loin à cette guerre fratricide entre Diaba Sora, Moussou Sora & Leila », assure Kyassou P.

Le manager d’Iba One va plus loin en reprochant sa publication aux proches de Leila Kane Diallo.

« Publier ce morceau dans ce contexte sur les réseaux sociaux, relève de la mauvaise fois par les proches de Leïla. Dans un conflit entre Dames , nous œuvrons pour l’apaisement, nous n’allons jamais prendre partie », indique-t-il.

Source: Malivox

 

 

MaliwebPeople
Après Tal B, le rappeur Iba One chante Leila Kane Diallo. Contrairement à celle de Halala, la chanson de Gladia est entourée de polémiques. « Femme de classe, femme de valeur. Quand tu sors, tout le monde est ébloui », vante Iba One dans un morceau dédié à la femme d’affaires en concurrence avec Diaba...