L’élection présidentielle du Mali s’est achevée dans la plus grande sérénité malgré quelques craintes d’une crise post- électorale. A l’issue de deux tours, c’est le candidat du RPM, Ibrahim Boubacar Keita qui fut élu comme président de la république du Mali pour un mandat de cinq ans.ibrahim boubacar keita rpm ibk residence sebenikoro campagne presidentielle juillet 2013

Arrivé largement  en tête avec 39,79%, Ibrahim Boubacar Keita  BK était opposé à Soumaila Cissé (19,70%) au 2e tour le 11 août dernier. Avec le ralliement de la majorité des candidats tombés au premier tour, IBK était parti pour être plébiscité et ce qui fut fait lors du second tour avec 77,62% contre 22,38% pour Soumi.  Si les résultats du premier tour ont été violenment contestés par le camp de l’URD par contre lors du 2e tour, Soumi Champion comme on l’appelle souvent n’a pas attendu les résultats provisoires du Ministère de l’administration territoriale pour reconnaitre sa défaite un jour après le scrutin tellement l’écart est énorme et humiliant. En effet IBK a obtenu  2.354.693 voix contre 679.258 pour Soumi.

Comme atteint de rage, il s’est rendu subitement au domicile du vainqueur jusqu’au d’IBK pour lui féliciter et lui souhaiter bonne chance pour la réussite de son mandat. Une façon peut être pour lui de transformer sa défaite en victoire pour redorer un peu son blason terni par l’échec de sa campagne électorale.

En tout cas l’histoire retiendra que depuis l’avènement de la démocratie au Mali en 1991, il n’y a  eu jamais autant de mobilisation de la part des électeurs maliens.

Avec cette victoire claire et nette du 11 Août 2013, IBK aura désormais toutes les marges nécessaires à sa guise pour faire face aux grands défis du changement notamment au plan socio-économique et politique.

Il s’agira surtout de la relance économique totalement asphyxiée depuis le coup d’état du 22 Mars 2012 suivi de l’occupation des régions Nord du Mali. Pour ce 2e tour le taux de participation a été de  45,78%portant sur un suffrage exprimé de  3.033.601. A noter que sur les 6.829.696 inscrits, 3.126.521 ont pu voter le 11 Août 2013. C’est  dire qu’on a enregistré 92.920 bulletins nuls.

 

Amara Kouyaté

Source: Mutation