A deux jours du second tour de l’élection présidentielle dans notre pays, la Minusma était face à la presse hier jeudi. La mission onusienne entend mettre à contribution un dispositif sécuritaire sur toute l’étendue du territoire avec l’aide du gouvernement.

Face à la presse, Mme la représentante de la Minusma, Myriam Dessables dira que la paix et la réconciliation doivent prévaloir à la suite des résultats obtenus dans ces élections.  Elle a précisé que le mandat de la Minusma est de soutenir le Mali dans la mise en œuvre de  l’accord et du renforcement de la sécurité des Maliens.

«Les Maliens ont accompli leur devoir en votant massivement. Nous invitons  les deux candidats au second tour au calme et à la sérénité. Nous lançons un appel à tous les Maliens de prendre en compte les résultats qui seront sortis des urnes», a-t-elle précisé.

Selon elle, la Minusma mettra tout son soutien pour un scrutin crédible et transparent. Le représentant du programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Mali, Aboubacar Coulibaly a expliqué que le  PNUD et l’Onu-femmes ont beaucoup contribué et apporté à l’apaisement du climat électoral. A l’en croire, leur mission en période électorale est l’apaisement pour un environnent facilitant le  bon déroulement des élections présidentielles.

Adama Diabaté

Source: L’Indicateur du Renouveau

MaliwebMaliweb Malijet MaliactuPolitiqueminusma
A deux jours du second tour de l’élection présidentielle dans notre pays, la Minusma était face à la presse hier jeudi. La mission onusienne entend mettre à contribution un dispositif sécuritaire sur toute l’étendue du territoire avec l’aide du gouvernement. Face à la presse, Mme la représentante de la Minusma,...