Deuxième au premier tour des élections législatives du 29 mars dernier, derrière la liste de Moussa Mara, Hamady Sangaré dit Zé et son colistier  Ibrahim S. Fofana suscitent, en cette veille du second tour, la ruée des autres partis politiques recalés.

La liste UDD/PSDA conduite par l’incontournable Hamady Sangaré dit Zé en commune IV du district de Bamako a le vent en poupe. En position favorable après avoir détrôné les dinosaures de du marigot politique de la Commune, tels  le RPM, l’ADEMA, l’URD, la SADI ou Kaoural, au premier tour des élections législatives, la liste l’adhésion « populaire » pour le second tour du scrutin qui aura lieu le dimanche 19 avril prochain. Sauf cas de force majeure.

De fait, après le premier tour, Hamady Sangaré et son colistier sont repartis au charbon. « Avec une rentrée politique satisfaisante, Je suis requinqué à bloc, galvanisé avec un score aussi prometteur au 1er tour. Maintenant cap sur le 2ème tour pour faire le point », a-t-il déclaré, rassuré par la realpolitik.

D’abord, en témoignant de leur reconnaissance avec l’électorat de la commune : « Au nom de l’ensemble des électeurs et électrices de l’alliance UDD/PSDA, je vous remercie de la confiance que vous nous avez accordée. En vous déplaçant massivement lors du scrutin du 29 Mars, vous nous avez témoigné tout l’intérêt que vous portez à la vie communale. C’est un soutien fort et nous vous en sommes reconnaissants. Je sais que nous pourrions compter sur vous grâce à votre motivation et grâce aux qualités de chacun au 2ème tour ».

Le second et dernier étant généralement calqués sur les ralliements, le président de l’Association Jeunesse Alternance (AJA), Zé  a suscité des adhésions. « Tout ralliement pour la cause commune pour la commune IV serait le bienvenu. Ensemble, nous mettrons toutes nos compétences et notre disponibilité au service des habitants et dans l’intérêt de la commune IV », a garanti celui qui toute la commune surnomme ‘’Zé la Solution’’. Sera-t-il entendu ?

Oui ! L’appel au ralliement a eu écho favorable auprès des populations de la commune. Car les partis politiques traditionnels de la circonscription : RPM, ADEMA, URD, SADI, Kaoural… ont porté leur soutiens à la liste UDD/ PSDA pour ce deuxième tour des législatives.

Que dire de Mara ?

Figure politique entre temps adulée par la commune, le président du parti Yelema (Changement), Moussa Mara, serait dans de beaux draps. Son statut riche d’ancien maire de la commune, d’ancien ministre et ex-Premier ministre ne jouent pas en sa faveur. Aussi bien dans certains ‘’grins’’ ou espaces stratégiques de la commune que sur les réseaux sociaux, les habitants de la commune se disent déçus par le peu d’enclin de Mara à apporter de solutions aux problèmes de la commune lors de son passage ministériel.

«Ce que tu n’as pas fait en commune IV en tant que ministre et premier ministre, c’est pas maintenant que tu vas le faire. En commune IV, nous avons un seul feu tricolore. Donc je demande à la jeunesse de la commune IV de se réveiller. C’est juste pour répéter la même chose, Moussa Mara n’a rien fait dans cette commune, rien, soyons vigilants », fustige l’internaute Amadou Diarra.

Et un autre d’enfoncer le clou : « A l’époque, la commune IV lui a donné la chance d’être maire, Moussa Mara a montré ses limites. Maintenant, il veut être député. Nous lui disons non. Echec sur échec pour la commune IV ».

Voie libre à Hamady ?

La réponse est à l’affirmative, eu égard aux différents ralliements de taille. Mais aussi les multiples actions de développement menées par le candidat Hamady Sangaré dans la commune. « Un député n’a pas de programme car il n’a pas de budget de fonctionnement. Mais moi j’ai des projets pour la commune IV », ne manque-t-il pas de rappeler.

Sauf trahison politique, la liste UDD/PASD conduite par Zé par favorite pour représenter valablement la commune à l’Assemblée Nationale. Tout porte à croire que c’est une question de jours.

Cyril Adohoun

 L’Observatoire

MaliwebPolitique
Deuxième au premier tour des élections législatives du 29 mars dernier, derrière la liste de Moussa Mara, Hamady Sangaré dit Zé et son colistier  Ibrahim S. Fofana suscitent, en cette veille du second tour, la ruée des autres partis politiques recalés. La liste UDD/PSDA conduite par l’incontournable Hamady Sangaré dit...