Après la consignation et un premier renvoi en raison de l’absence du parquet, le procès opposant l’Honorable Karim Kéïta au Promoteur de RFM, Mamadou Diadjè Sacko dit  »Saxe » et Adama Dramé (Le Sphynx) pour  » diffamation  » et  » complicité de diffamation  » s’est ouvert, hier, au tribunal de grande instance de la Commune III du district de Bamako.

 

Les avocats de la défense y ont soulevé plusieurs exceptions. Ils ont soutenu  notamment que  » la citation directe contre leurs clients n’a pas respecté les règles de procédure »,  que  » la Haute Autorité de Communication n’a pas été saisie par le plaignant  » au préalable et enfin, que  » la même affaire est pendante devant le tribunal de la Commune IV de Bamako « .

Au regard de ces exceptions,, les avocats de la défense ont demandé au juge  » de déclarer la nullité de la citation directe « . Le verdict prévu pour le 17 juillet prochain sur ces exceptions.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebJusticePolitique
Après la consignation et un premier renvoi en raison de l’absence du parquet, le procès opposant l’Honorable Karim Kéïta au Promoteur de RFM, Mamadou Diadjè Sacko dit  »Saxe » et Adama Dramé (Le Sphynx) pour  » diffamation  » et  » complicité de diffamation  » s’est ouvert, hier, au tribunal de...