Certaines décisions dans la vie relèvent du courage et d’une profonde réflexion. Alhousseini Abba Maïga, jeune influent au sein des mouvements de jeunes n’a pu comprendre et changer des choses. L’un des cerveaux de la plateforme Antè Abanna était impliqué à visage découvert dans des luttes pour préserver les fondements du Mali.

Sans mentionner un quelconque malaise « durant 4 ans de militantisme politique » le désormais quatrième vice-président des forces Altératives pour le Renouveau et le l’Emergence estime que sa décision entre dans le cadre d’une meilleure disponibilité pour ses « activités professionnelles ». Quoiqu’on dise, les dessous de cette démission ne seraient pas seulement les arguments développés par le jeune Abba Maïga.

Ces années de collaboration, mentionne-t-il dans sa lettre de démission, ont été riches en enseignements sur fond de combat qu’il estime noble. Sa carrière politique va-t-il se refermer avec cette démission, difficile de le croire car l’homme à un talent, une vision et des ambitions qui ne peuvent de façon brusque s’éteindre. Rappelons qu’Alhousseini Abba Maïga avait participé à l’élection présidentielle de 2013.

C’est depuis sa page Facebook qu’il a officiellement publié sa démission. Même si ce n’est pas dans les mêmes circonstances, Alhousseini Abba Maïga s’en va deux mois après la transhumance de l’honorable Bakary Woyo Doumbia vers l’URD. C’est aussi exactement au moment où le président du Parti Modibo Sidibé était investi candidat à la présidentielle à venir. C’est une surprise amère pour les Fare mais qui ne les empêche pas de continuer leur combat politique.

ABC

figaro mali

MaliwebPolitique
Certaines décisions dans la vie relèvent du courage et d’une profonde réflexion. Alhousseini Abba Maïga, jeune influent au sein des mouvements de jeunes n’a pu comprendre et changer des choses. L’un des cerveaux de la plateforme Antè Abanna était impliqué à visage découvert dans des luttes pour préserver les fondements...