500 imams maliens seront formés au Maroc

21/09/2013 08:20

Pour le Roi Mohamed VI du Maroc dont c’était sa première fois de participer à une cérémonie d’investiture d’un président et que c’était aussi la première visite d’un roi marocain au Mali depuis 50 ans, il a d’abord rendu hommage aux chefs d’Etat et de gouvernement de la Cédéao, du Tchad et de la France pour les efforts déployés aux côtés du Mali frère, dans l’épreuve douloureuse qu’il vient de traverser.sar roi mohamed 6  vi ibrahim boubacar keita ibk investiture

« Si nous nous félicitons tous de la victoire collective sur les forces obscurantistes et séparatistes au Mali, nous sommes tous conscients de l’ampleur des défis qui l’attendent dans cette phase nouvelle de réconciliation et de reconstruction nationales : une réconciliation apaisée entre tous les fils du Mali, ouverte à toutes les sensibilités. La création d’un ministère en charge de la Réconciliation nationale et du développement des régions du Nord constituent les prémices mobilisatrices de cette réconciliation ; une reconstruction durable par la consolidation de ses institutions politiques, représentatives et sécuritaires, par la mise à niveau de ses infrastructures de développement et enfin, par la restructuration de son champ religieux. Tout cela, dans le strict respect de la pleine souveraineté et du libre choix des Maliens», a souligné le Roi Mohamed VI.

Pour le souverain marocain, la tradition et la pratique de l’islam au Maroc et au Mali ne font qu’un. Elles  se nourrissent des mêmes préceptes du juste milieu. Elles se réclament des mêmes valeurs de tolérance et d’ouverture à l’autre, et demeurent le fondement du tissu spirituel continu qui a lié nos deux pays.

« Guidé par ce socle culturel commun et conscient des enjeux de sa préservation face à toutes les dérives, je me félicite de la signature d’un accord portant sur la formation, au Maroc, de 500 imams maliens, sur plusieurs années. Cette formation, effectuée en 2 ans, sera consacrée essentiellement à l’étude du rite malékite et de la doctrine morale qui rejette toute forme d’excommunication », a expliqué Mohamed VI avant d’ajouter qu’attaché à la coopération Sud-Sud, le Maroc ne ménagera aucun effort pour accompagner le Mali, pays frère et voisin, dans les secteurs socio-économiques que le Mali estimera prioritaires.

Comments are closed

Other News

  • Sports

    Malifoot : l’Assemblée ordinaire annuelle aura lieu en octobre ou pas ?

    Elu le 8 octobre 2013 à Mopti, le comité exécutif de la Fédération Malienne de Football a l’obligation de tenir, en octobre prochain, son assemblée ordinaire annuelle. Une belle occasion de faire le bilan d’une année d’activités et de jeter un regard sur l’avenir.       En d’autres termes, il s’agit de faire le point de la vie de l’association en présence de l’ensemble des délégués. Depuis un certain moment, la question de la tenue de cette assemblée est […]

    Read more →
  • Politique

    Oumar Ibrahim Touré dévoile les ambitions de son parti : « Nous voulons faire de l’APR la première force politique du Mali »

    Compte tenu de l’actualité dans notre pays, les responsables de l’Alliance pour la république (APR) ont organisé, le samedi 19 juillet, une rupture de jeûne, au cours de laquelle le président du parti, Oumar Ibrahim Touré s’est prononcé sur les questions concernant la vie de la nation.         La circonstance la rencontre a enregistré la participation de plusieurs délégués venus des régions de Mopti, Koulikoro, Ségou et Sikasso.   Selon le président de l’APR, c’est sur l’initiative de […]

    Read more →
  • Société

    Survie de l’Enfant dans la région de Sikasso : Des résultats probants à l’actif du projet ICH

    Improving Community Health ou amélioration de la santé au niveau communautaire est un projet financé par l’ex-Agence canadienne de développement international (ACDI) et mis en œuvre par l’Ong Save the children. Grâce à l’intervention dudit projet,  les décès enfants ont été réduits de 60% dans les zones d’intervention. Combler les lacunes importantes qui existent dans le domaine de la santé de la  mère, des nouveaux-nés et des enfants dans la région de Sikasso, telle est la raison d’être du projet […]

    Read more →
  • Afrique

    Editorial : Gambie 20 ans de Peur et d’impunité

    Ce 22 juillet, les Gambiens “célèbrent” les 20 ans de pouvoir du président Yahya Jammeh. Mais en réalité, y a-t-il vraiment matière à « célébrer », si l’on s’en tient au sens premier de ce mot qui renvoie d’abord à la fête, à la joie et à la communion?     Il est difficile de répondre par l’affirmative, tant les deux dernières décennies ont vu la Gambie sombrer à petit feu dans l’intolérable. Tout au mieux, la plupart des Gambiens se contenteront de […]

    Read more →
  • Nord-Mali

    Un an après le passage des Jihadistes à Tombouctou : Le taux démographique explose dans la cité des 333 saints

    Les populations du Nord du Mali et celles de Tombouctou en particulier se rappelleront comme si c’était hier le passage des bandits armés dans leur région. Ceci, en voyant des enfants métissés issus des mariages forcés, des viols et autres violences sexuelles commis, lors de l’occupation de leur territoire par les rebelles et les narcojihadistes sans foi ni loi. Dans la cité des 333 saints où votre quotidien L’Indépendant a enquêté sur le phénomène, le constat est sans appel : […]

    Read more →
  • Société

    Mme Diourté Fatoumata Dembelé : Quand le rêve se réalise

    Ce numéro de «Ces femmes qui comptent» s’intéresse aujourd’hui à  une  femme de valeur, une battante dont le rêve a  été réalisé grâce à son courage et à son dévouement. Il  s’agit de Mme Diourté Fatoumata Dembélé, avocate et directrice de la Maison de la Femme et  de l’Enfant de la rive droite du District de Bamako. Née à Bamako, et y ayant grandi, Mme Diourté -vous ne vous trompez pas, c’est l’épouse de notre doyen et confrère Baba Diourté- […]

    Read more →
  • Société

    Réinsertion des rebelles dans l’armée : Moussa Mara rectifie le tir

    Poussé vers la sortie par les barons du Rassemblement pour le  Mali (Rpm), le  Premier  ministre Moussa Mara fait encore parler de lui. Cette  fois-ci, pour se contredire. En recevant des leaders d’associations de jeunes, le 10 juillet dernier à la Primature, Moussa Mara s’est entretenu avec ses visiteurs du jour sur la situation actuelle du pays. Les  jeunes sous la conduite du représentant des leaders,  Alioune  Gueye, ont exprimé leur inquiétude à propos de la situation qui prévaut actuellement […]

    Read more →
  • Société

    Carnage à Gaza : L’Adema association dénonce l’inertie de la communauté internationale

    Les membres de l’Association ‘’Alliance pour la Démocratie au Mali’’ soucieux du sort du peuple palestinien victimes de l’atrocité et de la barbarie des israéliens ont décidé de rompre le silence et de passer aux actions. Une délégation conduite par la présidente Madame Sy Kadiatou Sow accompagnés par certains membres de son bureau à remis une déclaration à l’ambassadeur de la Palestine au Mali Abdal Karim Ewaida le Lundi 21 juillet 2014 dans laquelle ils  dénoncent les abominables meurtres des […]

    Read more →