En prélude au lancement officiel de la Force alternative pour la démocratie et l’intégration au Mali (Fadima) prévu avant le début du ramadan, les responsables de cette association étaient en conclave le week-end dernier à l’hôtel Massaley pour faire le point sur les préparatifs.

Pour le premier responsable de cette association, Abdoulaye Touré, ancien leader estudiantin et ex président du Conseil national de la Jeunesse, le lancement de cette association intervient une année après sa création. Pour ce faire, il a rappelé qu’en prélude à ce lancement qui se fera au cours d’un meeting géant au pavillon des sports, leur association a envoyé des missionnaires dans différentes localités du pays.

Aussi, le président de Fadima est parti du constat qu’il y a aujourd’hui un divorce entre les partis politiques et les populations. A cet égard, il a conseillé une synergie d’actions entre les différentes organisations de la société civile pour faire changer les choses. “C’est vrai que le pays traverse des difficultés, il faut à cet effet une société civile forte pour faire changer les choses” a soutenu le président de Fadima.

A la question de savoir pour qui   Fadima va jeter son dévolu pour la présidentielle de 2018, le président Touré, sans pourtant dire un nom, de répondre en ces termes : “Nous sommes en train de nous organiser pour que n’importe qui ne vienne au pouvoir. Pour ce faire, nous allons examiner les programmes des différents candidats. C’est à l’issue de cela que nous allons dégager une position par rapport au choix du candidat que nous allons soutenir”.

En tout cas, pour l’ancien président du Cnj Mali, quel qu’en soit, ils vont soutenir un candidat intègre, qui ne viendra pas pour dilapider les ressources de l’Etat.

                           Kassoum THERA

Source: Aujourd’hui-Mali

MaliwebPolitique
En prélude au lancement officiel de la Force alternative pour la démocratie et l’intégration au Mali (Fadima) prévu avant le début du ramadan, les responsables de cette association étaient en conclave le week-end dernier à l’hôtel Massaley pour faire le point sur les préparatifs. Pour le premier responsable de cette...