Suite à l’échec du rendez-vous de Kidal, l’Ambassadeur Ahmed Boutache, président du Comité de Suivi de l’Accord (CSA), a préféré rentrer en Algérie. Il aura pris le soin de faire des révélations fracassantes sur cet échec dans l’avancée du Suivi de l’Accord signé, depuis 2015.

 

La tenue de la 38ème session du Comité de Suivi de l’Accord (CSA) prévue à Kidal remue l’arène diplomatique après sa délocalisation ratée de Kidal. Ce sera le lundi ,16 septembre, que le président de la médiation internationale notamment Ahmed Boutache informera le report de cette réunion symbolique.

Il indiquera que la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) a désapprouvé la décision du gouvernement malien et demande une réunion extraordinaire pour tirer le tout au clair.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION JEUDI 19 SEPTEMBRE 2019

Par BAMOÏSA

Source : Nouvel Horizon

MaliwebCoopérationPolitique
Suite à l’échec du rendez-vous de Kidal, l’Ambassadeur Ahmed Boutache, président du Comité de Suivi de l’Accord (CSA), a préféré rentrer en Algérie. Il aura pris le soin de faire des révélations fracassantes sur cet échec dans l’avancée du Suivi de l’Accord signé, depuis 2015.   La tenue de la 38ème...