Lors de l’audience qu’il a bien voulu accordée au CNSP, en séjour à Accra dans le cadre du mini-sommet de la Cédéao, l’ancien président du Ghana, Jerry John Rawlings, a exhorté les nouveaux dirigeants du Mali à utiliser la période de transition pour faire preuve d’un leadership exceptionnel pour le pays et l’ouvrir à une ère prospère.

Il a exhorté les dirigeants maliens à mobiliser leur peuple pour qu’ils s’engagent dans une dynamique positive afin de stimuler le développement de leur pays. Il leur a également conseillé de responsabiliser et d’encourager le peuple à s’approprier son paysan politique et améliorer la qualité de la démocratie multipartite que les puissances occidentales «ont nouée autour de nos cous».

«Le niveau de corruption devenu partie intégrante de la démocratie multipartite a créé un climat général de tension qui pourrait déstabiliser certains pays de notre région. Il est malheureux que le monde soit empêtré dans la démocratie multipartite caractérisée par la corruption et les violences plutôt que d’autres formes de pratiques démocratiques avec corruption minimale.

Malheureusement, l’Occident semble privilégier les tendances politiques corruptibles afin de continuer à dominer notre sécurité et notre économie», a déclaré l’ancien président.

L’ancien président Rawlings a également encouragé l’équipe de transition à gouverner avec humilité et diligence et inspirer le peuple à combattre la corruption et l’injustice. Il a déclaré qu’il partageait les préoccupations des dirigeants de la Cédéao tout en partageant avec le CNPS ses propres expériences et observations politiques.

La réunion a eu lieu après que les dirigeants de la Cédéao eurent tenu une réunion extraordinaire avec les dirigeants maliens à Peduase au Ghana, pour discuter des évolutions politiques au Mali.

Le colonel Assimi Goïta était accompagné du colonel Ismaël Wagué, du major Talibe Konté et du capitaine Demba N’Daw. L’ambassadeur malien au Ghana, Abdoul Kader Touré, était aussi présent.

MK

Source : Nouvelle Libération

MaliwebPolitique
Lors de l’audience qu’il a bien voulu accordée au CNSP, en séjour à Accra dans le cadre du mini-sommet de la Cédéao, l’ancien président du Ghana, Jerry John Rawlings, a exhorté les nouveaux dirigeants du Mali à utiliser la période de transition pour faire preuve d’un leadership exceptionnel pour...