Le président Ibrahim Boubacar Keïta, qui fait l’objet d’une vive contestation, a pris la porale, mercredi à minuit, pour annoncer de nouvelles mesures en vue d’une sortie de la crise sociopolitique. Elles concernent le remembrement de la Cour constitutionnelle, le maintien de l’actuel Premier ministre, la formation d’un gouvernement d’union nationale et la conception d’un nouvel Accord politique.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebPolitique
  Le président Ibrahim Boubacar Keïta, qui fait l’objet d’une vive contestation, a pris la porale, mercredi à minuit, pour annoncer de nouvelles mesures en vue d’une sortie de la crise sociopolitique. Elles concernent le remembrement de la Cour constitutionnelle, le maintien de l’actuel Premier ministre, la formation d’un gouvernement...