Le parti de Amadou Koita,  ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne (PS YELEENN KURA)  est officiellement membre de la majorité présidentielle depuis samedi dernier. Son changement de camp, de l’opposition à la majorité,  qui lui a valu le poste de ministre a créé une vive frustration au sein de la CMP.

amadou-koita-ministre-jeunesse-construction-citoyenne-ps-yelen-coura

Si des cadres du parti au pouvoir, RPM,  pensent que son arrivée est une valeur ajoutée, des alliés voient tout à fait le contraire. L’homme n’a aucun poids politique et son choix pour être ministre est considéré comme une injustice dans la distribution des postes politiques entre les membres de la CMP. Nombreux sont ceux qui pensent que Monsieur Koita devrait être traité au même pied d’égalité que les autres membres de la CMP. Son arrivée est une bonne chose mais n’équivaut pas le mérite d’un poste ministériel.

Aujourd’hui, le jeune Koita est regardé d’un mauvais œil par des alliés au sein de la CMP qui pensent que sa présence ou le contraire  au sein du regroupement est sans effet.

BY

Source : Le Pays

MaliwebPolitique
Le parti de Amadou Koita,  ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne (PS YELEENN KURA)  est officiellement membre de la majorité présidentielle depuis samedi dernier. Son changement de camp, de l’opposition à la majorité,  qui lui a valu le poste de ministre a créé une vive frustration...