Après la nomination du gouvernement restreint et la trêve décrétée par le M5-RFP pour la fête du tabaski, le régime IBK tente d’éviter le naufrage en durcissant sa position face au M5-RFP .Dans les coulisses, deux nouveaux ministres Kassoum Tapo et Moussa Bemba Keita s’agitent pour préparer la répression contre les leaders du M5-RFP et surtout contre l’imam Dicko.Après nos investigations, il ressort que le ministre de la justice Kassoum Tapo a ordonné auprès du procureur général Arizo Maiga l’ouverture d’une enquête pour les évènements du 10,11,12 et 13 juillet 2020 qui ont occasionné 23 morts et plusieurs blessés.La section d’investigation judiciaire du camp 1 a été sélectionnée pour diligenter l’enquête.

NB: Photo collage montage, utilisée juste a titre d`illustration.

 

LE NOUVEAU MINISTRE DE LA JUSTICE KASSIM TAPO S’AGITE POUR MENER UNE RÉPRESSION JUDICIAIRE CIBLÉE SUR CERTAINS MEMBRES DU M5-RFP

Dans sa quête de nuire aux leaders du M5-RFP, le ministre de la justice Kassoum Tapo a demandé auprès du tribunal du pôle économique la situation des dossiers judiciaires en cours concernant certains membres du M5-RFP. Selon les renseignements recueillis au ministère de la justice, les opposants dont les noms suivent sont particulièrment ciblés par le pouvoir : Jeamille Bitttard , Paul Ismael Boro,Clement Dembélé.Une autre source confidentielle confirme que le général Moussa Bemba Keita a rencontré les directeurs de la gendarmerie, de la police , le chef d’état major de la garde ainsi que le commandant de la FORSAT pour les inviter à durcir la répression lors des prochaines manifestations du M5-RFP à Bamako et à l’intérieur du pays.

300 Millions CFA DÉBLOQUÉS ET MIS À LA DISPOSITION DU GÉNÉRAL MOUSSA BEMBA KEITA POUR LA COUVERTURE SÉCURITAIRE DE LA MANIFESTATION DU M5RFP DU 03 AOUT

Le régime IBK a débloqué ce jeudi 300 millions CFA pour permettre au ministre de la sécurité de réprimer la désobéissance civile du M5-RFP prévue 03 Aout .En prévision de ce mouvement, le général Moussa Bemba Keita a exigé que tous les points sensibles y compris les alentours de la mosquée de l’imam Mahamoud Dicko passent sous contrôle policière et que des arrestations interviennent contre des leaders de l’opposition et plus particulièrement contre l’imam Dicko.Enfin sur ordre du même général Moussa Bemba Keita, des locaux ont été aménagés par la gendarmerie ce mercredi à Selingué pour maintenir en détention l’imam Dicko.

Source: Africa-Kibaru

 

MaliwebMalijetPolitique
Après la nomination du gouvernement restreint et la trêve décrétée par le M5-RFP pour la fête du tabaski, le régime IBK tente d'éviter le naufrage en durcissant sa position face au M5-RFP .Dans les coulisses, deux nouveaux ministres Kassoum Tapo et Moussa Bemba Keita s'agitent pour préparer la répression...