Le président de Cour Suprême, Nouhoum Tapily, accusé d’homme le plus corrompu du Mali par le président du Conseil national du patronat du Mali (CNPM), Mamadou Sinsy Coulibaly, se défend à travers une plainte pour outrage à un magistrat. Dès lors, M. Tapily reconnaît qu’il est corrompu quand il ne porte pas plainte contre le président du patronat pour diffamation.

S’agissant du qualificatif «assassin» qu’on lui attribue, le greffier de la justice à compétence étendue de Mahina, Tounkara originaire de Kita, aurait perdu la vie en prison. Nouhoum Tapily, alors juge à compétence étendue au tribunal de Mahina, accusait le greffier de lui avoir volé trois (03) millions de FCFA. Les parents ont tout fait pour que justice soit rendue. Rien n’y fit.
Source: L’Inter de Bamako

MaliwebPolitiqueSociété
Le président de Cour Suprême, Nouhoum Tapily, accusé d’homme le plus corrompu du Mali par le président du Conseil national du patronat du Mali (CNPM), Mamadou Sinsy Coulibaly, se défend à travers une plainte pour outrage à un magistrat. Dès lors, M. Tapily reconnaît qu’il est corrompu quand il...