Interpellation du maire de la commune II : les vraies raisons

02/10/2013 04:46

mairie commune 2 bamako mali

Interpelé depuis une semaine à la BIJ (Brigade D’investigation Judiciaire), dans le cadre d’une sombre affaire de parcelle portant sur 80 millions CFA, le maire de la commune II serait sur le point de bénéficier d’une liberté provisoire. Des zones d’ombre existent dans cette affaire. C’est, le moins, que l’on puisse dire, au regard des informations que nous avons reçues de certaines sources proches du dossier.

D’abord, interpelé par le commissariat du 3e arrondissement, le maire de la commune II, Mr Youssouf Coulibaly, a été, ensuite, transféré à la BIJ. Un richissime transporteur du nom de Mahamadou Dado serait l’auteur de la plainte contre lui. Plainte selon laquelle, le maire lui serait redevable de la bagatelle somme  de 80 millions CFA.

Contacté par nos soins, un proche du maire, dénonce un complot, visant à salir sa réputation à l’approche des élections municipales. Il affirme, par ailleurs, que le montant réclamé au maire par le transporteur est de 5 millions CFA et non 80 millions CFA, contrairement à ce qui est dit dans la presse.

Selon nos sources, cette saisine de la justice, par Mamadou Dabo, fait suite à la décision du maire d’annuler un contrat, liant la mairie au transporteur.

En effet, par le contrat n°0037/A2/ M.CII-DB en date du 16 août 2010, la mairie avait loué une parcelle de terrain d’une superficie de 374, 30 m2située à Medina Coura pour un délai de 20 ans au transporteur, pour l’installation d’un hangar pour abriter ses cars. Dans le contrat, une clause à l’article 5 stipulait que « toute transaction (transfert de location) est interdite ».

Cependant, le maire ayant constaté l’occupation de la parcelle louée à Mr Dabo par une autre compagnie en l’occurrence « Africa Star  Expresse », a pris une décision d’annulation du contrat. Ainsi, par Décision n°095/ MCII-D du 14 mai 2013, Youssouf Coulibaly a mis fin au contrat de location, qui liait la mairie à Mr Dabo. A l’article 2 de cette décision d’annulation, il est écrit : « cette annulation est consécutive à la violation des dispositions du contrat notamment l’article 5 qui stipule : toute transaction (transfert de location) est interdite ».

Suite à cette décision, le maire a fait parvenir à Mr Dabo, un ordre de déguerpissement en date du 29 mai 2013, à exécuter avant le mercredi 05 juin 2013.  C’est, seulement, après ces événements que M. Dabo a décidé de porter plainte contre le maire en l’accusant de lui avoir pris la somme de 80 millions CFA.

Pire pour bénéficier d’une liberté provisoire, le maire aurait été contraint de signer un protocole d’accord avec Mr Dabo. Dans lequel protocole, le maire signe un autre contrat de location de parcelle avec Mr Dabo, pour un délai de 50 ans, cette fois-ci.

Joint, l’avocat de la mairie, crie à une chasse aux sorcières. Pour preuve, il brandit l’aveu d’impuissance du Commandant de la BIJ face à la prolongation illégale, du délai de garde à vue du maire. Ce dernier, aux dires de l’avocat, aurait reconnu, à demi-mot, que l’ordre venait d’en haut.

Affaire à suivre !

Mamadou Togola

 

Source: Canard Dechainé

Comments are closed

Other News

  • Nord-Mali

    Pourparlers d’Alger III : DANS LE VIF DES NÉGOCIATIONS

    Tous les protagonistes du processus de paix ont exprimé leur volonté de parvenir à un accord, avant de plancher sur le document de synthèse soumis par la médiation  La troisième phase des pourparlers d’Alger a débuté officiellement hier en présence des délégations de toutes les parties prenantes au processus. La délégation gouvernementale est conduite par le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop. Les groupes armés sont regroupés en deux blocs. D’un côté […]

    Read more →
  • Sports

    Légion d’honneur décerné à Salif Keita dit Domingo

    Le monde sportif  malien et les amis de l’icône vivante du football mondial expriment toute leur fierté et saluent son sens élevé de nationalisme avéré   La cour du domicile de l’ancien footballeur hors-norme sis à Korofina a été le théâtre d’une cérémonie symbolique  mais pleine d’émotion et de signification le 11 Octobre 2014 suite à la décoration des insignes de la légion d’honneur de l’icône vivante du football mondial le 14 juillet 2014. Au cours de cette soirée de gala  […]

    Read more →
  • Musique

    Master Soumi en tournée aux USA : L’ingénieur de son de Wyclif Jean veut travailler avec lui

    Le jeune rappeur Master Soumi vient de participer à New York aux USA au festival Mali Music. Ils étaient quatre artistes maliens à prendre part à cette activité. Il s’agit de Babani Koné dite Sirani ; d’Ami Sacko, la femme du grand Bassékou Kouyaté ; d’Ami Wassidié et de Master Soumi. Ce festival est organisé par Madoussou production. Avant leur retour à Bamako, nous avons échangé avec Master Soumi sur sa participation au festival et les autres activités qu’il a […]

    Read more →
  • maliweb Politique

    A propos de matériels militaires : Soumeylou confond IBK

    Quand bien même le ministère de la Défense avait fixé le mardi 14 octobre 2014 comme délai de forclusion en ce qui concerne les réponses de Soumeylou Boubèye Maïga aux accusations de surfacturations du Vérificateur général dans l’affaire « matériels militaires & avion présidentiel », l’intéressé qui rentrait ce jour même d’une mission à l’étranger s’est attelé à produire son rapport qu’il a pu déposer hier mercredi 15 octobre 2014. Dans un rapport de 22 pages dont copie a été déposée aux […]

    Read more →
  • Politique

    Face à la presse : Des magistrats accusent le ministre Bathily

    Le Syndicat libre de la magistrature (Sylima) a animé le jeudi dernier une conférence de presse à la Maison de la presse autour du thème : « le gouvernement refuse le dialogue social et bloque le bon fonctionnement de l’institution judiciaire ». Les magistrats jugent leur ministre Mohamed Ali Bathily d’incompétent qui ne respecte pas les textes. Face aux journalistes, le président du Sylima, Adama Yoro Sidibé et ses camarades ne l’ont pas fait dans la dentelle tant ils se plaignent de leur […]

    Read more →
  • Politique

    La “médiocratie”

    Deux grands maux menacent le futur sinon l’existence même du Mali, à savoir l’incompétence de la plupart de ses cadres et leur malhonnêteté. Incompétence additionnée à la malhonnête produit la “médiocratie”, autrement dit, la gouvernance par les nuls. Nous avons un bien commun : le Mali, hérité de nos ancêtres que nous avons le devoir sinon l’obligation de léguer à notre postérité. Hier comme aujourd’hui, ceux qui vivent hors des frontières du Mali savent combien la patrie est importante, combien il […]

    Read more →
  • Nord-Mali

    1er Salon Mali Solidarité (SMS) : Les orphelins de la crise du nord au cœur des préoccupations

    «Un parrain pour les orphelins de la crise du nord du Mali», c’est le thème du 1er Salon Mali Solidarité (SMS) prévu pour les 20, 21 et 22 novembre 2014. Cela, pour soulager les orphelins frustrés qui pensent qu’ils sont délaissés. Le lancement officiel de cette première édition a eu lieu samedi 11 octobre à la Maison des aînés de Bamako. Le projet consiste à réunir pendant trois jours les Ong et acteurs de coopération qui mènent des actions sur […]

    Read more →
  • Société

    Campagne nationale de sensibilisation des jeunes contre l’extrémisme violent Le projet «Médiateurs pour la Paix» lancé

    Le Conseil national de la jeunesse du Mali, avec l’appui financier de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique, vient de lancer samedi dernier le Projet «Médiateurs pour la paix» au Centre international des conférences de Bamako. Une campagne nationale de sensibilisation des jeunes contre l’extrémisme violent qui sillonnera toute l’étendue du territoire malien pour promouvoir la paix et la non violence. Le coût financier du projet s’élève à plus de 26.365.000 FCFA. La cérémonie de lancement a été présidée par Djibril Soumbounou, secrétaire […]

    Read more →