Interpellation du maire de la commune II : les vraies raisons

October 2, 2013 4:46 am 0 comments

mairie commune 2 bamako mali

Interpelé depuis une semaine à la BIJ (Brigade D’investigation Judiciaire), dans le cadre d’une sombre affaire de parcelle portant sur 80 millions CFA, le maire de la commune II serait sur le point de bénéficier d’une liberté provisoire. Des zones d’ombre existent dans cette affaire. C’est, le moins, que l’on puisse dire, au regard des informations que nous avons reçues de certaines sources proches du dossier.

D’abord, interpelé par le commissariat du 3e arrondissement, le maire de la commune II, Mr Youssouf Coulibaly, a été, ensuite, transféré à la BIJ. Un richissime transporteur du nom de Mahamadou Dado serait l’auteur de la plainte contre lui. Plainte selon laquelle, le maire lui serait redevable de la bagatelle somme  de 80 millions CFA.

Contacté par nos soins, un proche du maire, dénonce un complot, visant à salir sa réputation à l’approche des élections municipales. Il affirme, par ailleurs, que le montant réclamé au maire par le transporteur est de 5 millions CFA et non 80 millions CFA, contrairement à ce qui est dit dans la presse.

Selon nos sources, cette saisine de la justice, par Mamadou Dabo, fait suite à la décision du maire d’annuler un contrat, liant la mairie au transporteur.

En effet, par le contrat n°0037/A2/ M.CII-DB en date du 16 août 2010, la mairie avait loué une parcelle de terrain d’une superficie de 374, 30 m2située à Medina Coura pour un délai de 20 ans au transporteur, pour l’installation d’un hangar pour abriter ses cars. Dans le contrat, une clause à l’article 5 stipulait que « toute transaction (transfert de location) est interdite ».

Cependant, le maire ayant constaté l’occupation de la parcelle louée à Mr Dabo par une autre compagnie en l’occurrence « Africa Star  Expresse », a pris une décision d’annulation du contrat. Ainsi, par Décision n°095/ MCII-D du 14 mai 2013, Youssouf Coulibaly a mis fin au contrat de location, qui liait la mairie à Mr Dabo. A l’article 2 de cette décision d’annulation, il est écrit : « cette annulation est consécutive à la violation des dispositions du contrat notamment l’article 5 qui stipule : toute transaction (transfert de location) est interdite ».

Suite à cette décision, le maire a fait parvenir à Mr Dabo, un ordre de déguerpissement en date du 29 mai 2013, à exécuter avant le mercredi 05 juin 2013.  C’est, seulement, après ces événements que M. Dabo a décidé de porter plainte contre le maire en l’accusant de lui avoir pris la somme de 80 millions CFA.

Pire pour bénéficier d’une liberté provisoire, le maire aurait été contraint de signer un protocole d’accord avec Mr Dabo. Dans lequel protocole, le maire signe un autre contrat de location de parcelle avec Mr Dabo, pour un délai de 50 ans, cette fois-ci.

Joint, l’avocat de la mairie, crie à une chasse aux sorcières. Pour preuve, il brandit l’aveu d’impuissance du Commandant de la BIJ face à la prolongation illégale, du délai de garde à vue du maire. Ce dernier, aux dires de l’avocat, aurait reconnu, à demi-mot, que l’ordre venait d’en haut.

Affaire à suivre !

Mamadou Togola

 

Source: Canard Dechainé

Laissez un commentaire


Other News

  • Afrique

    Alger veut sauver «son» Accord

    La visite en Algérie du président malien Modibo Keita est destinée à caler la feuille de route pour éteindre le feu au Nord et faire revenir la CMA à Bamako.  Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a rendu hommage hier à l’Algérie pour «l’appui talentueux» de sa médiation dans la conclusion de l’Accord de paix et de réconciliation au Mali. Des mots doux exprimés dans un contexte régional pas très rassurant s’agissant du respect des clauses de l’accord […]

    Read more →
  • Afrique

    Cheick Sako, le Garde des Sceaux: «Si Dadis Camara rentre, il sera soit en détention… »

    Moussa Dadis Camara, qui vit en exil au Burkina Faso depuis 2010, est parti mercredi de Ouagadougou et devait faire escale en Côte d’Ivoire avant de gagner la Guinée. Mais l’escale ivoirienne n’a pas été autorisée et l’avion a été dérouté vers le Ghana où M. Camara a ensuite été empêché de prendre un autre vol à destination de Conakry. Le Front patriotique pour la démocratie et le développement (FPDD, opposition) soupçonne les autorités guinéennes de vouloir bloquer le retour […]

    Read more →
  • Politique

    Le président malien entame une visite de travail et d’amitié en Algérie

    Le président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keita, a entamé dimanche une visite de travail et d’amitié de trois jours en Algérie, à l’invitation du président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Le chef d’Etat malien a été accueilli à son arrivée à l’aéroport international Houari Boumediene par le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Larbi Ould Khelifa, et des membres du gouvernement. Lors de son séjour à Alger M. Keita s’entretiendra avec le Président Bouteflika ainsi qu’avec de […]

    Read more →
  • Crise malienne maliweb

    Au Mali, en territoire peul, la naissance d’un futur Boko Haram

    Un nouveau groupe djihadiste, qui sème la terreur et appelle à s’en prendre aux intérêts français, prône l’instauration d’un « califat peul » Les faits – Au Nigeria, la secte islamiste Boko Haram vient de s’affilier à l’Etat islamique. Au Mali, pas très éloigné, le Front de libération du Macina devient une menace sérieuse pour l’armée malienne, les soldats français et les casques bleus. Derrière les attaques de ce mouvement, un prêcheur radical du nom d’Hamadoun Koufa, qui voudrait rétablir […]

    Read more →
  • Nord-Mali

    ANÉFIS : LA PLATEFORME ACCEPTE DE QUITTER LA VILLE

    La plate-forme des mouvements armés a accepté de quitter Anéfis. Suite à la forte pression de la communauté internationale et la demande du président de la République, le mouvement a finalement ‘‘décidé” de quitter la ville ”sans conditions” selon une source au sein de la plate-forme. Une délégation est arrivée ce matin à Gao pour sensibiliser la population sur les raisons de ce retrait. Pour les responsables du GATIA, ”il faut préserver l’accord signé et aller vers la paix”. Haîbala […]

    Read more →
  • Mali actu Politique

    IBK sauvera-t-il l’Accord de paix d’Alger ?

    Le président malien, Ibrahim Boubacar Keita, effectue à partir d’aujourd’hui une visite de trois jours (du 30 au 1er septembre) en Algérie. Cette visite – à l’invitation du président Abdelaziz Bouteflika – «confortera une longue tradition de fraternité, de solidarité, de coopération et de bon voisinage qui existe entre l’Algérie et le Mali», selon un communiqué de la présidence de la République. Selon la même source reprise par l’APS, «les entretiens qu’auront à cette occasion les deux chefs d’Etat leur […]

    Read more →
  • Nord-Mali

    Nord Mali : la Minusma ouvre le boulevard à l’épuration ethnique

    En instaurant une zone d’exclusion, pardon de sécurité, autour de la ville de Kidal où n’y entrent désormais que les membres de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) et alliés, la Minusma risque de légaliser les exactions contre une partie de cette population, celle brimée par les autres pour ne pas les soutenir dans l’aventure séparatiste. Depuis les récents affrontements meurtriers dans la région de Kidal entre les éléments de la CMA et ceux de la Plateforme, et bien […]

    Read more →
  • Crise malienne

    Mongi Hamdi à MIKADO FM: “ Le Président IBK s’est engagé personnellement dans la résolution de la crise à Anefis ’’

    Au Mali, le processus depaix et de réconciliation est bloqué en raison de la crise à Anefis. Lesgroupes armés de la Plateforme refusent de quitter la ville qu’ils occupentdepuis les derniers affrontements, en violation des termes de l’accord de paix.Le document stipule que les groupes armés restent aux positions qu’ilsoccupaient avant la signature des accords. Le plan de sortie de crise en septpoints, incluant un retrait sans condition d’Anefis, a été rejeté mercredi parla Plateforme. Depuis, la médiation internationale s’active […]

    Read more →
facebook top comment likes boost