Interpellation du maire de la commune II : les vraies raisons

02/10/2013 04:46

mairie commune 2 bamako mali

Interpelé depuis une semaine à la BIJ (Brigade D’investigation Judiciaire), dans le cadre d’une sombre affaire de parcelle portant sur 80 millions CFA, le maire de la commune II serait sur le point de bénéficier d’une liberté provisoire. Des zones d’ombre existent dans cette affaire. C’est, le moins, que l’on puisse dire, au regard des informations que nous avons reçues de certaines sources proches du dossier.

D’abord, interpelé par le commissariat du 3e arrondissement, le maire de la commune II, Mr Youssouf Coulibaly, a été, ensuite, transféré à la BIJ. Un richissime transporteur du nom de Mahamadou Dado serait l’auteur de la plainte contre lui. Plainte selon laquelle, le maire lui serait redevable de la bagatelle somme  de 80 millions CFA.

Contacté par nos soins, un proche du maire, dénonce un complot, visant à salir sa réputation à l’approche des élections municipales. Il affirme, par ailleurs, que le montant réclamé au maire par le transporteur est de 5 millions CFA et non 80 millions CFA, contrairement à ce qui est dit dans la presse.

Selon nos sources, cette saisine de la justice, par Mamadou Dabo, fait suite à la décision du maire d’annuler un contrat, liant la mairie au transporteur.

En effet, par le contrat n°0037/A2/ M.CII-DB en date du 16 août 2010, la mairie avait loué une parcelle de terrain d’une superficie de 374, 30 m2située à Medina Coura pour un délai de 20 ans au transporteur, pour l’installation d’un hangar pour abriter ses cars. Dans le contrat, une clause à l’article 5 stipulait que « toute transaction (transfert de location) est interdite ».

Cependant, le maire ayant constaté l’occupation de la parcelle louée à Mr Dabo par une autre compagnie en l’occurrence « Africa Star  Expresse », a pris une décision d’annulation du contrat. Ainsi, par Décision n°095/ MCII-D du 14 mai 2013, Youssouf Coulibaly a mis fin au contrat de location, qui liait la mairie à Mr Dabo. A l’article 2 de cette décision d’annulation, il est écrit : « cette annulation est consécutive à la violation des dispositions du contrat notamment l’article 5 qui stipule : toute transaction (transfert de location) est interdite ».

Suite à cette décision, le maire a fait parvenir à Mr Dabo, un ordre de déguerpissement en date du 29 mai 2013, à exécuter avant le mercredi 05 juin 2013.  C’est, seulement, après ces événements que M. Dabo a décidé de porter plainte contre le maire en l’accusant de lui avoir pris la somme de 80 millions CFA.

Pire pour bénéficier d’une liberté provisoire, le maire aurait été contraint de signer un protocole d’accord avec Mr Dabo. Dans lequel protocole, le maire signe un autre contrat de location de parcelle avec Mr Dabo, pour un délai de 50 ans, cette fois-ci.

Joint, l’avocat de la mairie, crie à une chasse aux sorcières. Pour preuve, il brandit l’aveu d’impuissance du Commandant de la BIJ face à la prolongation illégale, du délai de garde à vue du maire. Ce dernier, aux dires de l’avocat, aurait reconnu, à demi-mot, que l’ordre venait d’en haut.

Affaire à suivre !

Mamadou Togola

 

Source: Canard Dechainé

Comments are closed

Other News

  • Afrique

    L’Algérie dit non à Al Sissi

    L’Armée nationale populaire a pour tradition de «se focaliser sur la sécurité et la stabilité du territoire national». Répondant à la proposition du chef d’Etat égyptien qui a invité les pays membres de la Ligue arabe à plébisciter la mise en place d’une force militaire commune au service de la préservation de la paix et de la sécurité lorsqu’elles sont menacées dans l’un d’entre eux, le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a déclaré au Caire même: «Nous prenons acte […]

    Read more →
  • Afrique

    Le Nigeria élit son président sous la menace de Boko Haram

    Les islamistes ont promis de perturber le scrutin ce samedi. La lutte contre les islamistes sera un des nombreux défis du futur président, avec la lutte contre la corruption et la diversification de l’économie. Le scrutin s’annonce très serré. Le Nigeria doit élire son président ce samedi alors que ni le sortant Goodluck Jonathan, ni son principal rival, l’ancien général Muhammadu Buhari, n’ont tiré leur épingle du jeu pendant la campagne. A l’approche du vote, la tension est de plus […]

    Read more →
  • Afrique

    Nigeria: présidentielle la plus serrée du pays

    Le Nigeria élit samedi son prochain président, au cours du scrutin le plus serré de l’histoire du pays le plus peuplé d’Afrique, un pays marqué par les violences islamistes, la chute des cours du pétrole et la corruption endémique.   Du hub pétrolier de Port Harcourt, en plein sud chrétien, à Kano, la deuxième plus grande ville musulmane du continent, en passant par la mégalopole de Lagos, 68,8 millions d’électeurs – sur 173 millions d’habitants – sont appelés aux urnes, […]

    Read more →
  • Nord-Mali

    Mali : des progrès dans l’enquête sur l’explosion de Gao

    Au Mali, l’enquête avance après l’explosion, en début de semaine, d’une maison dans la ville de Gao. Cette maison, située dans le centre de la ville, avait été soufflée par une explosion apparemment accidentelle. Les premiers éléments de l’enquête laissaient penser qu’une action terroriste était en préparation, et les autorités avaient indiqué que deux personnes au moins avaient été tuées. Depuis, huit suspects ont été arrêtés et sont actuellement détenus par les forces de sécurité maliennes à Gao. Six d’entre […]

    Read more →
  • Afrique

    Intime conviction : Long sera le chemin de la paix

    La paix ! C’est la condition sine qua non de la réalisation de presque toutes les ambitions humaines, de tous les rêves et de la réussite de toutes les politiques et stratégies planifiées à toutes les échelles pour atteindre des objectifs précis. Pas de développement sans la paix, entend-t-on le plus souvent. Même si le contraire peut-être aussi défendu. La paix, un comportement et une valeur plus que jamais hypothéquée par des idéologies plus que jamais controversées. Mais, la paix […]

    Read more →
  • Nord-Mali

    Crise du nord : Les leçons du ministre Abdoulaye Diop à certains médias occidentaux

    A la faveur d’une table ronde de restitution du paraphe de l’accord d’Alger par le gouvernement, le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, est fâché contre certains médias occidentaux qui, selon lui, sèment les germes de la division entre les Maliens. Abdoulaye Diop appelle ces médias, qu’il n’a pas nommément cités, au respect du code de déontologie du journalisme. « Nous avons constaté que dans ces derniers temps beaucoup de médias occidentaux ne jouent pas […]

    Read more →
  • Interviews

    Badou Samounou, Président du Redecoma : « La malbouffe concerne… riches et pauvres »

    A l’occasion du 15 mars (journée mondiale des droits du consommateur) votre canard préféré a cru bon de donner la parole au président du Regroupement pour la défense des consommateurs (Redecoma), Badou Samounou. Dans cette interview, il nous livre ses conseils et autres points de vue sur le droit à une alimentation saine. Le Matin : La Journée Mondiale des Droits du Consommateur 2015 vient d’être célébrée le 15 mars dernier sous le thème : « le droit des consommateurs […]

    Read more →
  • Nord-Mali

    Nord du Mali : Le MNLA et alliés bientôt isolés

    L’accord d’Alger est un important pas dans la stabilité du Nord. C’est du moins la conviction du gouvernement malien, car, pour une fois, d’importants acquis ont été sauvegardés dans ce document. Un avis que la Coordination des mouvements armés de l’Azawad-Cma-, composée par le Mnla, le Hcua et le Maa, ne partage pas. D’où leur refus catégorique de parapher l’Accord et ce, malgré que la communauté internationale s’est transportée à Kidal pour essayer, en vain, de les convaincre. Après le […]

    Read more →
facebook top comment likes boost