Lancée à peine quelque mois, le 3 octobre dernier, la plateforme espérance nouvelle « Jigiya Kura », ne cesse de séduire par sa vision. Ils sont deux nouveaux partis politiques et deux ONG à rejoindre la plateforme Jigiya Kura, le vendredi 27 novembre 2020. La signature d’adhésion s’est faite au siège du mouvement à Sotuba, en présence du Président de Jigiya Kura, Housseïni Amion GUINDO, non moins Président de la CODEM et plusieurs autres présidents et présidentes membres de la plateforme Jigiya KURA.

Il s’agit entre autres du parti PRD de Assetou SANGARE, du PIDS de Nouhou SIDIBE dont l’ancien ministre DABA DIAWARA est en le président d’honneur, des ONG Survie au Sahel de Mme Hadizatou TOURE et DONKO de Mme MAIGA, toutes œuvrant pour l’autonomisation de la femme malienne.

Leur adhésion a été appréciée à sa juste valeur par les responsables de la plateforme espérance nouvelle Jigiya Kura. Cela permettra selon eux, à la plateforme Jigiya Kura de réussir sa mission des réformes politiques, électorales et institutionnelles dont le Mali a besoin. « Nous sommes engagés pour faire en sorte que les élections à venir soient à hauteur de souhait », a indiqué le porte-parole de la plateforme, avant d’ajouter : « Aujourd’hui, nous accueillons avec joie, l’arrivée de NOUVEAUX membres, partis et ONG dirigés par des leaders connus pour leur probité et leur qualité d’hommes et de femmes au service du Mali ».

A noter que lors de son lancement, le 3 octobre dernier, la plateforme Jigiya Kura avait lancé un appel à l’endroit de toutes les bonnes volontés afin de s’unir pour la reconstruction du Mali et cet appel a été entendu selon les responsables de la nouvelle coalition politique.

Du 3 octobre 2020 à aujourd’hui, la plateforme espérance novelle Jigiya KURA a enregistré, selon ses responsables, près de 20 partis politiques et 42 associations et ONG.

Pour le président de la plate-forme Jigiya Kura, Housseïni Amion GUINDO, c’est un sentiment de fierté et de satisfaction : « au-delà de la quantité, nous avons aussi de la qualité » s’est-il réjouit en ajoutant que ces partis sont des partis de cadres qui ont toujours été au service du Mali. De ce fait, il s’estime heureux : « Qu’ils soient {partis et ONG] avec nous, nous aide en termes d’expérience politique » a-t-il indiqué.

Pour sa part, le président du PSDS, Nouhou SIDIBE a rappelé que son parti n’a pas d’habitude de suivre n’importe quel mouvement politique à cause du pouvoir. Selon lui, le pays est trop précieux pour ce type coalition : « nous prenons trop le Mali au sérieux. Nous sommes comme ses fils, donc nous devons le prendre à bras le corps afin de réussir les objectifs que nous nous assignons » a indiqué le tout nouveau membre de la plateforme Jigiya Kura, avant de préciser que si le PIDS a accepté de rejoindre la plateforme Jigiya Kura, c’est parce qu’il a pris suffisamment de temps de non seulement étudier son objectif mais aussi les hommes qui le composent. Selon lui, les hommes qui sont au sein de cette plateforme sont des hommes fréquentables.

Par ailleurs le président du parti de Daba Diawara n’a pas manqué de signaler son départ quand il le faut : « le jour qu’on va rentrer on saura que nous sommes rentrés, mais le jour qu’on va dire qu’on part également, on va partir avec des arguments très clairs » a souligné le président.

De son côté, Assetou SANGARE a fait savoir les motivations de son adhésion à cette nouvelle plateforme : « nous avons fait le choix libre d’adhérer à l’alliance expérience nouvelle Jigiya Kura ». Depuis sa création à aujourd’hui, Jigiya Kura ne cesse d’incarner chaque jour que Dieu fait, l’espoir pour le Mali. C’est pourquoi Mme Assétou Sangaré a souligné que c’est « ensemble que nous acheminerons cette espérance nouvelle pour le bonheur du Mali émergent dont tous les maliens rêvent de voir ». Même sentiment de confiance du côté des ONG adhérentes.

Issa Djiguiba

Source: Le Pays- Mali

MaliwebmaliwebPolitique
Lancée à peine quelque mois, le 3 octobre dernier, la plateforme espérance nouvelle « Jigiya Kura », ne cesse de séduire par sa vision. Ils sont deux nouveaux partis politiques et deux ONG à rejoindre la plateforme Jigiya Kura, le vendredi 27 novembre 2020. La signature d’adhésion s’est faite au siège...